Japan

Des pendaisons qui font revenir le Japon en arrière

La décision des autorités japonaises d'exécuter par pendaison trois prisonniers alors qu'il n'y avait pas eu d'exécution dans le pays depuis près de deux ans est une mesure rétrograde, a déclaré Amnesty International jeudi 29 mars. La décision des autorités japonaises d'exécuter par pendaison trois prisonniers alors qu'il n'y avait pas eu d'exécution dans le pays depuis près de deux ans est une mesure rétrograde, a déclaré Am

Hangings in Japan significant step backwards

Japan’s decision to hang three prisoners after nearly two years without executions is a retrograde step, Amnesty International said. Japan’s decision to hang three prisoners after nearly two years without executions is a retrograde step, Amnesty International said.

Japón: 40 años en espera de ejecución - 27 March 2012

Headline Title:  Japón: 40 años en espera de ejecución Tras cuatro décadas en espera de ejecución, una reciente decisión judicial brinda la esperanza de un nuevo juicio a Masaru Okunishi. Tras cuatro décadas en espera de ejecución, una reciente decisión judicial brinda la esperanza de un nuevo juicio al condenado a muerte Masaru Okunishi. Media Node:  Japan death penalty protest_es Twitter Tag:  japan Story Location:  Reino Unido 39° 0' 42.426" N, 141° 9' 8.4384" E See map: Google Maps “Tuvieron a Masaru Okunishi bajo custodia durante 49 horas sin permitirle dormir o descansar lo suficiente. Lo obligaron a confesar, y esa confesión es la única prueba en su contra.” Source:  Kazuko Ito, Human Rights Now URL:  Japan: Hanging by a thread: Mental health and the death penalty in Japan Description:  Informe, 10 de septiembre de 2009

Japon. 40 ans dans le quartier des condamnés à mort - 27 March 2012

Headline Title:  Japon. 40 ans dans le quartier des condamnés à mort Après 40 années passées à attendre son exécution, Okunishi Masaru peut enfin espérer l'ouverture d'un nouveau procès. Après 40 années passées à attendre son exécution, Okunishi Masaru peut enfin espérer l'ouverture d'un nouveau procès. Media Node:  Japan death penalty protest_fr Twitter Tag:  japan Story Location:  Japan 39° 0' 42.426" N, 141° 9' 8.4384" E “Il a été retenu en garde à vue pendant 49 heures pratiquement sans dormir ni se reposer. Ce sont des conditions éprouvantes. Il a avoué sous la contrainte et ces « aveux » constituent la seule preuve contre lui.” Source:  Kazuko Ito, secrétaire générale de l'ONG japonaise Human Rights Now URL:  « Ne laissons pas les meurtriers nous transformer en assassins » Description:  Article, 27 mars 2012 URL:  Japan: Hanging by a thread: Mental health and the death penalty in Japan Description:  Rapport, 10 septembre 2009

Japan: 40 years on death row - 27 March 2012

Headline Title:  Japan: 40 years on death row After four decades awaiting execution, a recent court development offers hope of retrial for Masaru Okunishi. After four decades awaiting execution, a recent court development offers hope of retrial for death row prisoner Masaru Okunishi. Media Node:  Japan death penalty protest Twitter Tag:  japan Story Location:  United Kingdom 39° 0' 42.426" N, 141° 9' 8.4384" E See map: Google Maps “Masaru Okunishi was taken into custody for 49 hours without sufficient sleep or rest and forced to confess - and that confession is the only evidence against him.” Source:  Kazuko Ito, Human Rights Now URL:  Japan: Hanging by a thread: Mental health and the death penalty in Japan Description:  Report, 10 September 2009

Japón: El ministro no debe ceder ante las presiones sobre la pena de muerte

El ministro de Justicia de Japón no debe firmar órdenes de ejecución, han dicho Amnistía Internacional y la Red Asiática contra la Pena de Muerte tras anunciar el ministro que no tiene intención de poner fin a la pena capital, a pesar de que el mes pasado dijo que no aprobaría ejecuciones.  

Japon : le ministre de la Justice ne doit pas céder aux pressions en ce qui concerne la peine de mort - 28 October 2011

Headline Title:  Le ministre de la Justice ne doit pas céder aux pressions Le ministre japonais de la Justice ne doit pas signer d'ordres d'exécution, ont déclaré Amnesty International et le Réseau asiatique contre la peine de mort (ADPAN) vendredi 28 octobre, après Le ministre japonais de la Justice déclare qu'il signera des ordres d'exécution, lors même qu'il avait annoncé le mois dernier qu'il ne soutiendrait pas la peine de mort. Media Node:  japan-tokyoprison_fr Story Location:  Japan 35° 47' 24" N, 139° 46' 12" E “Alors qu'il a fait part de sa réticence à signer des ordres d'exécution le mois dernier lorsqu'il a pris ses fonctions, il serait très inquiétant que le ministre de la Justice subisse aujourd'hui des pressions pour revenir sur sa position” Source:  Catherine Baber, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International Date:  Fri, 28/10/2011

Japan: Minister must not cave in to pressure on death penalty

Japan’s justice minister should not sign execution warrants, Amnesty International and the Anti-Death Penalty Asia Network said today, following the minister’s announcement that he does not intend to end capital punishment, despite saying last month that he would not approve executions. Japan’s justice minister should not sign execution warrants, Amnesty International and the Anti-Death Penalty Asia Network said today, following the minister’s announcement that he does not intend

Japan: Minister must not cave in to pressure on death penalty - 28 October 2011

Headline Title:  Japan minister urged not to back execution Japan’s justice minister should not sign execution warrants, Amnesty International and the Anti-Death Penalty Asia Network said today, following the minister’s announcement that he does not intend Japan's justice minister says he will sign execution warrants, despite announcing last month he would not back the death penalty. Media Node:  Prisión Tokio, Japón Story Location:  Japan 35° 47' 24" N, 139° 46' 12" E

Japon. Le ministre de la Justice ne doit pas céder aux pressions en ce qui concerne la peine de mort

Le ministre japonais de la Justice ne doit pas signer d'ordres d'exécution, ont déclaré Amnesty International et le Réseau asiatique contre la peine de mort (ADPAN) vendredi 28 octobre, après que le ministre a annoncé qu'il n'a pas l'intention de mettre fin à la peine capitale, lors même qu'il avait affirmé le mois dernier qu'il n'approuverait aucune exécution. Le ministre japonais de la Justice ne doit pas signer d'ordres d'exécution, ont déclaré Amnesty International et le Réseau asiatique contre la peine de mort (ADPAN) vendredi 28 octobre, après

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE