Document - Colombia: Paramilitaries announce killings

Colombie. Des paramilitaires annoncent des homicides

AU 149/13, AMR 23/025/2013 – Colombie 6 juin 2013 6 juin 2013

ACTION URGENTE

COLOMBIE. DES PARAMILITAIRES ANNONCENT DES HOMICIDES

Dans le nord de la Colombie, des paramilitaires ont l'intention de tuer des membres d'une organisation représentant les victimes du conflit armé qui ravage le pays.

Plusieurs défenseurs des droits humains étaient cités dans un courriel anonyme daté du 3 juin 2013. Les auteurs du message informaient le commissaire de police du département de Sucre qu'ils avaient l'intention de tuer Juan David Díaz Chamarro, sa femme et « un proche de la famille ». Juan David Díaz Chamarro est membre de la section Sucre du Mouvement national des victimes de crimes d'État (MOVICE). Son père Eudaldo Díaz, ancien maire d'El Roble, dans le département de Sucre, a été tué par des paramilitaires le 10 avril 2003. D'après le courriel, les individus ayant l'intention de tuer Juan David Díaz Chamarro semblent être emprisonnés à Baranquilla, dans le département de l'Atlantique, où sont détenus les paramilitaires déclarés coupables du meurtre d'Eudaldo Díaz. Juan David Díaz Chamarro a déposé plusieurs plaintes contre eux, affirmant qu'ils fomentent des actions criminelles depuis la prison.

Le 28 mai dernier, six hommes, dont au moins deux étaient armés, sont venus chercher Julia Torres Cancio, dans la municipalité de San Onofre (département de Sucre), mais heureusement en vain. Cette femme représente les agriculteurs de l'exploitation agricole La Alemania. Son mari Rogelio Martinez a été tué par des paramilitaires le 18 mai 2010. MOVICE Sucre soutient les agriculteurs qui souhaitent retourner à La Alemania, qu'ils ont dû quitter à la suite d'une opération paramilitaire. Plusieurs soldats qui effectuaient régulièrement des patrouilles dans le secteur depuis la mort de Rogelio Martinez sont partis le 23 mai dernier sans en informer les exploitants agricoles ou les ONG travaillant avec eux.

DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en espagnol ou dans votre propre langue :

exhortez les autorités à assurer la sécurité des membres de MOVICE Sucre, y compris Julia Torres Cancio et d'autres exploitants agricoles de La Alemania, ainsi que Juan David Díaz et sa famille, dans le respect de leurs souhaits ;

engagez-les à diligenter une enquête minutieuse et impartiale sur les menaces de mort adressées aux membres du MOVICE, à rendre les conclusions publiques et à traduire les responsables présumés en justice ;

rappelez-leur qu'elles doivent respecter leurs obligations vis-à-vis de la situation des défenseurs des droits humains, conformément à la Déclaration des Nations unies de 1998 sur les défenseurs des droits de l'Homme.

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 JUILLET 2013 À :

Président de la Colombie

Juan Manuel Santos

Palacio de Nariño, Carrera 8 No.7-26

Bogotá, Colombie

Fax : +57 1 596 0631

Formule d'appel : Excmo. Sr. Presidente Santos, / Monsieur le Président,

Ministre de l'Agriculture et du Développement rural

Francisco Estupiñán Heredia

Ministerio de Agricultura y Desarrollo Rural, Avenida Jiménez No 7-65, Piso 3

Bogotá, Colombie

Fax : +57 1 286 2649

Formule d'appel : Estimado Sr. Ministro, / Monsieur le Ministre,

Copies à :

Movimiento Nacional de Víctimas de Crímenes de Estado

Calle 38 No 28 A 30

Barrio Bogotá, Sincelejo

Colombie

Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques de la Colombie dans votre pays (adresse/s à compléter) :

nom(s), adresse(s), n° de fax, adresse électronique, formule de politesse

Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.

ACTION URGENTE

COLOMBIE. DES PARAMILITAIRES ANNONCENT DES HOMICIDES

COMPLÉMENT D'INFORMATION

Le MOVICE est une vaste coalition d'organisations de la société civile, qui milite pour obtenir vérité, justice et réparation au nom des victimes du conflit armé qui déchire la Colombie depuis des années. Ses membres rassemblent des informations et dénoncent de nombreux cas d'homicides et de disparitions forcées orchestrés par les forces de sécurité et les groupes paramilitaires dans le département de Sucre. Les membres de MOVICE Sucre luttent également pour la restitution des terres volées et sont pris pour cible en raison de leur travail. Eder Verbel Rocha, membre du MOVICE, a été tué par des paramilitaires le 23 mars 2011. Rogelio Martinez – également membre de l'organisation, qui militait pour la restitution des terres de l'exploitation agricole La Alemania – a été tué le 18 mai 2010.

En 2000, environ 70 paramilitaires du Bloc des Héros des Monts de María – qui dépend des Milices d'autodéfense unies de Colombie (AUC) – ont pénétré dans l'exploitation agricole La Alemania et tué Vidal Martínez, Oscar Martínez et Orlando Fernández. Ces agents agissaient avec la complicité de l'armée. Ils ont ensuite installé une base sur place, que les AUC utilisaient comme centre d'opérations. De nombreux agriculteurs ont été tués au cours de l'attaque mais personne n'a été traduit en justice pour ces homicides.

Rogelio Martínez et sa famille sont retournés à La Alemania le 16 février 2006. Beaucoup d'autres familles ont fait de même en 2007, lorsque les paramilitaires ont quitté les lieux. Depuis, Rogelio Martínez, en tant que représentant de cette communauté, militait pour obtenir justice dans les affaires d'atteintes aux droits humains et pour que les terres volées leur soient restituées.

Juan David Díaz Chamorro est le fils d'Eudaldo Díaz, ancien maire d'El Roble tué le 10 avril 2003 après avoir participé à une réunion organisée le 1er février 2003 et conduite par le président de l'époque, Álvaro Uribe, à laquelle étaient présents plusieurs dirigeants politiques régionaux. Eudaldo Díaz s'était plaint des liens entre les paramilitaires, les politiciens locaux et les forces armées. Juan David Díaz Chamorro a été menacé par des paramilitaires le jour où son père a été tué. Par la suite, il a échappé à plusieurs tentatives d'assassinat supposées.

Noms : Juan David Díaz Chamorro et sa famille, Julia Torres Cancio et sa famille, agriculteurs de La Alemania, membres de MOVICE Sucre

Genre : hommes et femmes

AU 149/13, AMR 23/025/2013, 6 juin 2012

image1.png image2.png

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE