Annual Report 2013
The state of the world's human rights

13 May 2009

Lettonie : menaces sur la Baltic Pride

Lettonie : menaces sur la Baltic Pride
Le doute pèse sur la tenue ou non ce week-end à Riga, en Lettonie, d'une marche pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT), depuis que des conseillers municipaux essaient d'en obtenir l'interdiction.

Amnesty International a demandé aux autorités lettones de faire en sorte que la Baltic Pride puisse avoir lieu comme prévu ce samedi 16 mai.

Le conseil municipal de Riga avait autorisé le 8 mai 2009 la marche organisée par Mozaika, association lettone de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT).

Pour des raisons de sécurité, en relation notamment avec les affrontements qui pourraient avoir lieu avec des contre-manifestants, il avait été convenu que la Marche aurait lieu dans le parc Vermane et quelques rues avoisinantes.

Mercredi 13 mai, une majorité des membres du conseil municipal de Riga ont signé une lettre ouverte au directeur du conseil, Andris Grinbergs, lui demandant d'annuler l'autorisation de la Marche au motif que cet événement était indécent et constituait une menace à la sécurité publique.

Les conseillers municipaux signataires de cette lettre ont indiqué que si le directeur du conseil n'avait pas annulé la décision d'autoriser la Baltic Pride d'ici jeudi 14 mai à 16 heures, ils chercheraient à en obtenir l'annulation par vote du conseil municipal.

« Interdire cette marche serait contraire à la législation lettone, a déclaré Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International. Une telle interdiction violerait en outre le droit à la liberté d'expression et de réunion pacifique de ceux qui militent en faveur des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres dans les pays baltes. »

Amnesty International a demandé aux autorités lettones de veiller à ce que la Marche des fiertés des pays baltes puisse avoir lieu dans les conditions initialement prévues, et à ce que les personnes qui y prendront part bénéficient d'une protection adaptée contre les actes violents auxquels pourraient se livrer des contre-manifestants voulant mettre fin à cet événement.

Plus de 70 militants d'Amnesty International en provenance de 23 pays d'Europe vont se rendre à Riga pour participer à la Marche et exprimer leur solidarité avec les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) d'Estonie, de Lettonie et de Lituanie.

Issue

Activists 
Discrimination 
Freedom Of Expression 
Sexual Orientation and Gender Identity 

Country

Latvia 

Region

Europe And Central Asia 

@amnestyonline on twitter

News

19 December 2014

A flurry of activity by UN member states to sign and ratify the global Arms Trade Treaty before it enters into force next week is another clear sign of the overwhelming... Read more »

18 December 2014

The rights of migrants are being trampled across the globe as they face economic exploitation, discrimination and racism in a range of countries.

Read more »
19 December 2014

A decision by South Korea's Constitutional Court to dissolve an opposition political party could have chilling consequences for freedom of expression and association in... Read more »

19 December 2014

A flurry of activity by UN member states to sign and ratify the global Arms Trade Treaty before it enters into force next week is another clear sign of the overwhelming... Read more »

19 December 2014

A flurry of activity by UN member states to sign and ratify the global Arms Trade Treaty before it enters into force next week is another clear sign of the overwhelming... Read more »