Annual Report 2013
The state of the world's human rights

28 January 2011

Une militante yéménite des droits humains menacée après avoir organisé des manifestations

Une militante yéménite des droits humains menacée après avoir organisé des manifestations

Amnesty International demande aux autorités yéménites de protéger une journaliste et militante des droits humains qui aurait été indirectement menacée de mort par un haut responsable après avoir participé à l'organisation du mouvement de protestation qui se poursuit dans le pays.

Les craintes pour la sécurité de Tawakkol Karman découlent d'un appel téléphonique que son frère a reçu mercredi 26 janvier, l'avertissant que sa sœur allait mourir s'il ne faisait pas en sorte qu'elle reste chez elle.

Cette menace a été proférée alors que des dizaines de milliers de personnes continuaient de manifester dans les rues de la capitale Sanaa pour dénoncer la corruption et réclamer des réformes économiques et la démission du président Ali Abdullah Saleh.

Tawakkol Karman, présidente de l'organisation non gouvernementale (ONG) yéménite Femmes journalistes sans chaînes, a été arrêtée le 23 janvier après avoir pris part à des manifestations étudiantes à Sanaa les 22 et 23 janvier.

Ces manifestants exprimaient leur solidarité avec le mouvement de protestation qui secoue la Tunisie et réclamaient la fin du régime du président Ali Abdullah Saleh, au pouvoir depuis 1978.

Relâchée le lendemain, Tawakkol Karman a été inculpée d'avoir pris part à un rassemblement non autorisé. Des dizaines d'autres militants ont également été arrêtés et inculpés de la même infraction.

« Les autorités yéménites doivent prendre au sérieux cette menace qu'aurait reçu Tawakkol Karman et prendre des mesures de toute urgence, conformément à ses souhaits, pour garantir qu'elle ne soit pas soumise à d'autres actes d'intimidation ni à des violences physiques, a indiqué Philip Luther, directeur adjoint du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International.

« Elles doivent diligenter immédiatement une enquête approfondie et impartiale sur cette menace et amener toute personne présumée responsable à rendre des comptes, aussi haut placée fût-elle. »

Le frère de Tawakkol Karman aurait reçu un appel le 26 janvier, l'enjoignant de garder sa sœur à la maison, sinon « ceux qui s'opposent au fouet de l'obéissance seront tués ».

Tawakkol Karman a confié à Amnesty International qu'elle prend cette menace au sérieux.

Le gouvernement yéménite recourt à des méthodes répressives et illégales afin de museler la dissidence, en prenant pour cibles les défenseurs des droits humains, les journalistes et les étudiants.

« Bien que les manifestations de masse organisées le 27 janvier semblaient avoir été tolérées et s'être déroulées sans incident majeur, les attaques contre les militants de la société civile qui mettent sur pied des rassemblements pacifiques ou y participent semblent se multiplier », a déploré Philip Luther.

La Constitution yéménite garantit la liberté d'expression. Toutefois, ce droit est battu en brèche par des lois et pratiques restrictives, notamment la Loi de 1990 relative à la presse et à la publication et le Tribunal spécialisé dans la presse et les publications, créé en mai 2009. Manifestement, ce tribunal vise à réprimer la dissidence en accélérant les procédures engagées contre les détracteurs du gouvernement.

Issue

Activists 
Detention 
Freedom Of Expression 
MENA unrest 

Country

Egypt 

Region

Middle East And North Africa 

@amnestyonline on twitter

News

24 October 2014

Equatorial Guinea’s government should reveal the names and the reasons for the arrest of all prisoners set to benefit from the country’s newly announced amnesty on... Read more »

24 October 2014

The dismissive reaction of the Dominican Republic to the Inter-American Court of Human Rights’ ruling on human rights abuses suffered by Dominicans of Haitian descent and... Read more »

22 October 2014

The release from prison of one of Viet Nam’s most high profile prisoners of conscience is a positive step, but authorities must now free the scores of other peaceful... Read more »

24 October 2014

The decision to authorize the extradition to Russia of Kazakhstani banker and opposition figure Mukhtar Ablyazov by a french Court of Appeal has set in motion a procedure... Read more »

24 October 2014

The Iranian authorities must stop the execution of a woman due to be hanged tomorrow morning after being convicted for the killing of a man whom she said tried to... Read more »