Annual Report 2013
The state of the world's human rights

14 February 2011

Amnesty exhorte l'Italie à protéger les droits des migrants à l'heure où des milliers de personnes quittent la Tunisie

Amnesty exhorte l'Italie à protéger les droits des migrants à l'heure où des milliers de personnes quittent la Tunisie

Amnesty International demande aux autorités italiennes et à l'Union européenne de protéger les droits fondamentaux des milliers de migrants tunisiens arrivant actuellement en Italie continentale et sur l'île de Lampedusa.

Plus de 4 000 personnes ont gagné l'Italie ces derniers jours, à la suite des troubles politiques qui ont secoué leur pays. De nombreuses sources ont précédemment fait état d'atteintes aux droits des demandeurs d'asile en Italie à la suite de leur arrivée en provenance de pays du pourtour méditerranéen.

« Si nous sommes conscients des difficultés que pose la gestion de flux migratoires très importants et variés, les autorités concernées doivent veiller à ce que ces cas de violations des droits de demandeurs d'asile ne se reproduisent pas », a ajouté Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale.

« Les autorités doivent faire en sorte que les personnes en quête d'asile aient la possibilité d'accéder à leur territoire, bénéficient de procédures d'asile satisfaisantes et soient informées de leurs droits.

« Aucune de ces personnes ne doit être expulsée de force vers un pays où elles risquent de subir des violations graves des droits humains, ni sans que leur situation et leur besoin de protection n'aient donné lieu à un examen digne de ce nom. Toute décision d'arrêter une personne doit être prise sur une base individuelle. »

Un grand nombre de personnes ont été forcées de dormir dehors pendant plusieurs jours avant que les autorités italiennes ne rouvrent le centre d'accueil de Lampedusa.

Les autorités italiennes ont qualifié la récente vague de migration d'« urgence humanitaire » et publiquement demandé à l'Union européenne, par le biais de l'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures, de l'aider à juguler les flux migratoires en provenance d'Afrique du Nord.

Le ministre italien des Affaires étrangères a annoncé le renforcement des patrouilles le long des côtes italiennes et des mécanismes « qui, il y a encore un mois de cela permettaient de réduire à zéro l'immigration illégale ou clandestine. »

Read More

Les exigences de changement en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (page spéciale)

Country

Italy 
Tunisia 

Region

Middle East And North Africa 

Issue

MENA unrest 
Refugees, Displaced People And Migrants 
United Nations 

@amnestyonline on twitter

News

24 November 2014

A Belgian mining company, Groupe Forrest International, has consistently lied about the bulldozing of hundreds of homes in the Democratic Republic of the Congo and... Read more »

28 November 2014

The State of Texas should immediately halt its shameful plans to execute a man with severe mental illness, said Amnesty International with the scheduled execution now less than... Read more »

28 November 2014

Hong Kong’s police chief must urgently stamp out any arbitrary and excessive use of force by police officers, with thousands of pro-democracy protesters... Read more »

27 November 2014

Raymond Gûreme experienced years of abuse at the hands of the Nazis in France for being a Traveller. Now, seven decades later, he lives like many... Read more »

27 November 2014

The Egyptian authorities must halt the arbitrary demolition of hundreds of homes and mass forced evictions under way in Rafah, North Sinai in order to create a buffer zone... Read more »