Annual Report 2013
The state of the world's human rights

4 March 2011

Amnesty International condamne l'exécution de cinq hommes à Taiwan

Amnesty International condamne l'exécution de cinq hommes à Taiwan

Amnesty International réprouve l'exécution de cinq hommes, qui s'est déroulée le 4 mars 2011 à Taiwan.

Ces cinq hommes, Wang Chih-huang, Wang Kuo-hua, Chuang Tien-chu, Guang Chung-yen et Chung Teh-shu, ont été passés par les armes. Ils avaient été condamnés à la peine capitale séparément pour des crimes commis entre 1988 et 2005.

« Les autorités taiwanaises ont à de multiples reprises fait état de leur intention d'abolir la peine de mort, mais leurs actes vont – une nouvelle fois – à l'encontre de leurs propres engagements et de la tendance mondiale vers l'abolition de ce châtiment », a déclaré Sam Zarifi, directeur du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International.

Ces exécutions sont survenues quatre semaines après que le président Ma Ying-jeou eut présenté des excuses officielles pour l'exécution d'un innocent en 1997.

« Ce n'est que le mois dernier que le président Ma a présenté des excuses pour l'exécution d'un homme innocent. Faire suivre ces déclarations des exécutions de vendredi, cependant, surtout après un laps de temps si court, dénote une indifférence flagrante face au caractère faillible et irréversible de la peine de mort », a ajouté Sam Zarifi.

Les autorités taiwanaises ont opéré un retour aux exécutions l'an dernier, pour la première fois depuis 2005, lorsqu'elles ont mis quatre personnes à mort le 30 avril 2010.

Il n'existe pas à Taiwan de procédure permettant aux personnes se trouvant sous le coup d'une condamnation à mort de former un recours en grâce ou de demander une commutation de peine – droit pourtant reconnu par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel Taiwan est partie et qu'il est juridiquement tenu d'appliquer.

Plus de 70 personnes se trouvent actuellement dans le quartier des condamnés à mort à Taiwan. Les familles ne sont pas informées à l'avance de la date à laquelle l'exécution d'un proche est prévue. Elles l'apprennent après les faits, lorsqu'elles sont invitées à venir chercher sa dépouille à la morgue.

Amnesty International s'oppose à la peine de mort en toutes circonstances, quelles que soient la nature du crime commis, la personnalité de son auteur ou la méthode d'exécution utilisée par l'État.

Campaigns

Abolish the death penalty  

Issue

Death Penalty 

Country

Taiwan 

Region

Asia And The Pacific 

@amnestyonline on twitter

News

21 August 2014

Children accused of being members of armed groups in the conflict in Mali are languishing in adult jails while human rights abuses continue.

Read more »
15 August 2014

The number of killings perpetrated by the police is on the rise again in the Dominican Republic whilst legislation intended to fix the problem stalls and stagnates in Congress... Read more »

22 August 2014

The rare acquittal of a death row prisoner in China, who had languished in prison through six years’ of appeals, is another reminder of the need to immediately end all... Read more »

21 August 2014

After fleeing their homes and surviving a perilous Mediterranean crossing, African migrants in Italy are falling prey to labor gangs.

Read more »
22 August 2014

A shocking video showing an execution-style killing by an armed group at a football stadium in eastern Libya highlights the authorities’ failure to prevent parts of the country... Read more »