Annual Report 2013
The state of the world's human rights

4 August 2011

Manuel Noriega doit comparaître en justice au Panama après son extradition

Manuel Noriega doit comparaître en justice au Panama après son extradition

Amnesty International exhorte le Panama à veiller à ce que Manuel Noriega comparaisse en justice pour les violations des droits humains commises sous son régime dans les années 1980, la France ayant confirmé l'extradition de l'ancien dirigeant.

Manuel Noriega se serait rendu responsable d'exécutions extrajudiciaires, de disparitions forcées, de détentions sans jugement et d'actes de torture et de mauvais traitements infligés à des manifestants, lorsqu'il dirigeait de facto le Panama de 1983 à 1989.

« Manuel Noriega doit bénéficier d'un nouveau procès, équitable et impartial, lorsqu'il rentrera au Panama, afin que les victimes de ces crimes présumés et leurs familles obtiennent réellement justice », a indiqué Sebastian Elgueta, responsable des recherches sur l'Amérique centrale au sein d'Amnesty International.

Purgeant actuellement une peine pour blanchiment d'argent dans une prison française, l'ancien chef d'État âgé de 77 ans a été informé de son extradition le 29 juillet. Il a un mois pour faire appel de cette décision.

Les tribunaux panaméens ont jugé Manuel Noriega par contumace en 1995 pour l'assassinat d'opposants politiques. Amnesty International s'oppose par principe aux procès par contumace et espère qu'il pourra bénéficier d'un nouveau procès pour ces crimes et d'autres violations des droits humains présumées.

En 2010, il a été extradé des États-Unis vers la France, où il avait été condamné par contumace en 1999 à une peine de sept ans de prison. Il a été déclaré coupable d'avoir blanchi des millions d'euros via les banques françaises.

Auparavant, il avait purgé une peine de 20 ans de prison dans une prison américaine pour trafic de stupéfiants, blanchiment d'argent et racket.

Alors qu'il était président de facto, il a été renversé lorsque les troupes américaines ont envahi le Panama en décembre 1989.

Issue

Armed Groups 
Crimes Against Humanity And War Crimes 
Detention 
Extrajudicial Executions And Other Unlawful Killings 
Torture And Ill-treatment 

Country

France 
Panama 

Region

Americas 

@amnestyonline on twitter

News

18 September 2014

Nigeria’s police and military routinely torture women, men, and children – some as young as 12 – using a wide range of methods including beatings, shootings and rape... Read more »

19 September 2014

The Guatemalan government is fuelling the fires of conflict by failing to consult local communities before awarding mining licences to companies.

Read more »
19 September 2014

A Thai court’s decision to uphold a 10-year prison sentence given to an editor and social activist for allegedly insulting the royal family continues the relentless erosion of... Read more »

19 September 2014

Ireland’s latest guidelines on abortion are mere window-dressing that will confuse health professionals and endanger women’s lives and rights.

Read more »
19 September 2014

The Egyptian authorities are putting at risk the life of a jailed activist, whose health has sharply deteriorated after more than 230 days on hunger strike, by denying him... Read more »