Annual Report 2013
The state of the world's human rights

28 October 2011

Les dirigeants du Commonwealth ne doivent pas permettre que le Sri Lanka accueille leur prochain sommet

Les dirigeants du Commonwealth ne doivent pas permettre que le Sri Lanka accueille leur prochain sommet
Des milliers de personnes prises au piège dans des camps ont été blessées ou tuées dans les derniers jours de la guerre au Sri Lanka.

Des milliers de personnes prises au piège dans des camps ont été blessées ou tuées dans les derniers jours de la guerre au Sri Lanka.

© DR


Il est absurde ne serait-ce que d'envisager que le Sri Lanka puisse accueillir le CHOGM, tant qu'il ne rend pas des comptes quant aux crimes de guerre qui auraient été commis sur son territoire.
Source: 
Madhu Malhotra, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International
Date: 
Fri, 28/10/2011

Le Commonwealth risque fort de perdre de sa pertinence si ses dirigeants autorisent le Sri Lanka à accueillir son prochain sommet bisannuel, a déclaré Amnesty International.

La réunion des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth (CHOGM) s'ouvre vendredi 28 octobre à Perth, en Australie, et il est prévu que le Sri Lanka préside le prochain sommet en 2013, malgré son bilan désastreux en termes de droits humains.

« Il est absurde ne serait-ce que d'envisager que le Sri Lanka puisse accueillir le CHOGM, tant qu'il ne rend pas des comptes quant aux crimes de guerre qui auraient été commis sur son territoire, a indiqué Madhu Malhotra, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International.

« Aujourd'hui, les dirigeants du Commonwealth se trouvent face à un choix : réformer le Commonwealth afin qu'il réagisse efficacement aux atteintes aux droits humains imputables à ses membres ou risquer de se vider de son sens. »

Le Sri Lanka, tout comme l'Inde, tenteraient de faire blocage à la mise en place d'un émissaire des droits humains chargé d'améliorer l'efficacité du Commonwealth en la matière.

Le rapport d'un groupe consultatif composé de 11 États du Commonwealth formule plus de 100 recommandations visant à réformer l'organisation, notamment le renforcement de sa capacité à prendre en charge les violations de ses principes fondamentaux par ses États membres.

Ce document, qui devait être débattu lors du sommet qui s'ouvre le 28 octobre, est tenu officiellement secret ; toutefois, certaines fuites laissent à penser qu'il propose la mise en place d'un nouvel observateur des droits humains.

« L'attaque en amont du Sri Lanka et de l'Inde contre ces réformes, avant même qu'elles n'aient pu être débattues, montre que ces deux pays auraient beaucoup à perdre si leur situation des droits humains était examinée par tous », a déclaré Madhu Malhotra.

Lors des dernières semaines de la guerre au Sri Lanka contre les Tigres tamouls, quelque 300 000 personnes ont été prises au piège des combats dans les zones « protégées » mises en place par le gouvernement. Privées des services les plus élémentaires et systématiquement bombardées par l'artillerie lourde de l'armée, plus de 10 000 d'entre elles sont mortes.

Le président sri-lankais Mahinda Rajapakse s'est publiquement déclaré résolu à résister aux initiatives de la communauté internationale visant à engager des poursuites contre les « héros de guerre » du Sri Lanka.

Read More

Commonwealth commitment to human rights in doubt over Sri Lanka leadership (billet d'opinion, 21 octobre 2011)
Sri Lanka: Briefing to the UN Committee Against Torture (rapport, 14 octobre 2011)
Sri Lanka: When will they get justice? Failures of Sri Lanka's Lessons Learnt and Reconciliation Commission (rapport, 7 septembre 2011)

Issue

Crimes Against Humanity And War Crimes 

Country

Sri Lanka 

Region

Asia And The Pacific 

@amnestyonline on twitter

News

11 July 2014

Refugees in Nairobi are appealing against a controversial ruling that would force thousands of Somalis from their homes to live in squalid overcrowded camps in north Kenya.

Read more »
19 June 2014

Chile’s commitment to decriminalize abortion in cases where the pregnancy was the result of rape, the woman’s life is in danger and when the foetus is not viable is a positive... Read more »

10 July 2014

The sentencing of five media workers in Myanmar each to 10 years’ imprisonment with hard labour for “disclosing state secrets” makes today a dark day for freedom of expression... Read more »

11 July 2014

Amnesty International has gathered graphic and compelling evidence of savage beatings and other torture meted out against activists, protesters and journalists in eastern... Read more »

11 July 2014

Amnesty International is calling for a UN-mandated international investigation into violations committed on all sides amidst ongoing Israeli air strikes across the... Read more »