Annual Report 2013
The state of the world's human rights

29 February 2012

Russie : il faut placer les droits humains au cœur du programme politique

Russie : il faut placer les droits humains au cœur du programme politique
Le prochain président de la Russie doit placer les droits humains au cœur de sa politique.

Le prochain président de la Russie doit placer les droits humains au cœur de sa politique.

© Yury Goldenshteyn/Demotix


À l'heure où la première génération d'électeurs n'ayant pas connu l'Union soviétique se rend aux urnes, les espoirs et les attentes de tous les Russes restent les mêmes : pouvoir bénéficier pleinement, après en avoir été privés si longtemps, de leurs droits les plus fondamentaux en tant qu'individus et en tant que citoyens.
Source: 
Sergueï Nikitine, responsable du bureau d'Amnesty International en Russie
Date: 
Wed, 29/02/2012

Il faut que le vainqueur de l'élection présidentielle du 4 mars en Russie place les droits humains au cœur de son programme politique, a déclaré Amnesty International.

Au cours des dernières semaines, tous les candidats ont évoqué des sujets qui empêchent la société russe de tirer pleinement parti de son immense potentiel.

Dans son document A Human Rights Agenda for Russia, Amnesty International explique pourquoi il est essentiel que des solutions reposant sur les droits humains soient adoptées pour que la Russie puisse avancer.

« À l'heure où la première génération d'électeurs n'ayant pas connu l'Union soviétique se rend aux urnes, les espoirs et les attentes de tous les Russes restent les mêmes : pouvoir bénéficier pleinement, après en avoir été privés si longtemps, de leurs droits les plus fondamentaux en tant qu'individus et en tant que citoyens », a déclaré Sergueï Nikitine, responsable du bureau d'Amnesty International en Russie.

« Durant les élections, on entend souvent les mots justes prononcés par différents candidats. Cette fois, il faut que le futur président présente des mesures spécifiques pour obtenir le changement, et qu'il passe à l'action. Il ne peut plus y avoir d'excuses.

Nous prions instamment le prochain président de ne pas décevoir les électeurs et d'élever la Russie au rang de nouveau chef de file mondial en matière de droits humains, afin que le pays puisse se montrer à la hauteur des attentes politiques et économiques de son peuple », a conclu Sergueï Nikitine.

Issue

Economic, Social and Cultural Rights 
Freedom Of Expression 
Human Rights Standards 
Impunity 
Prisoners Of Conscience 
Sexual Orientation and Gender Identity 

Country

Russian Federation 

Region

Europe And Central Asia 

@amnestyonline on twitter

News

11 April 2014

There are mounting fears over the fate of  a man who went missing 11 days ago after tweeting pictures of an attempted jail break in Abuja, Amnesty International said today... Read more »

08 April 2014

Rick Perry must stop Wednesday’s execution of Ramiro Hernández Llanas, a Mexican national with a mental disability.

Read more »
14 April 2014

The early release in Viet Nam of several prisoners of conscience is welcome, but serves to highlight the situation of at least 70 others who remain jailed for peacefully... Read more »

09 April 2014

A new resource to arm lawyers, defendants and the judiciary with the tools to fight against unfair trials and injustice is published by Amnesty International today.

Read more »
16 April 2014

Ten years after serving a full sentence for his revelations to the press about Israel’s nuclear weapons programme, Mordechai Vanunu still faces severe restrictions that... Read more »