Une délégation d’Amnesty International se rend au Bangladesh

La délégation d’Amnesty International emmenée par Irene Khan lors d’une réunion à Tangail sur le microfinancement de villages (Bangladesh, 6 janvier 2008).

La délégation d’Amnesty International emmenée par Irene Khan lors d’une réunion à Tangail sur le microfinancement de villages (Bangladesh, 6 janvier 2008).

© Amin/Drik


Une délégation d’Amnesty International conduite par la secrétaire générale de l’organisation, Irene Khan, s’est rendue au Bangladesh pour discuter de questions relatives aux droits humains avec des représentants du gouvernement, des partis politiques et de la société civile.

Cette mission a été programmée de manière à débuter la veille du premier anniversaire de la proclamation de l’état d’urgence. C’est la première visite d’un(e) secrétaire général(e) d’Amnesty International dans ce pays. Les principaux thèmes abordés seront le respect de l’état de droit et la nécessité d’une réforme institutionnelle pour promouvoir et protéger les droits humains au Bangladesh.

La délégation se rendra à Dacca et à Rajshahi et rencontrera des victimes de violations des droits humains et des représentants de la société civile. Des rencontres sont également prévues avec des membres importants du gouvernement provisoire, notamment le principal conseiller,  Fakhruddin Ahmed, le conseiller aux Affaires étrangères,  Iftekhar Ahmed Chowdhury, et le conseiller en matière de Lois, Justice et Affaires parlementaires, l’avocat Mainul Hosein.

L’heure de la rencontre avec le général Moeen U Ahmed, chef d’état major de l’armée, n’a toujours pas été confirmée.

Temps forts de la mission :

Samedi 5 janvier : DACCA
La délégation rencontrera des représentants d’organisations non gouvernementales et des membres de la société civile pour parler de la situation actuelle des droits humains dans le pays. En savoir plus

Dimanche 6 janvier : RAJSHAHI
La délégation effectuera une visite de terrain à Rajshahi, où se sont déroulées des manifestations antigouvernementales en août 2007.

La délégation se rendra à Tangail et à Rajshahi pour y visiter des projets mis en place par la BRAC (une organisation internationale de développement), axés sur ses programmes en matière de droits humains, de services juridiques, de microfinancement, de santé et d’éducation.

Mardi 8 janvier : DACCA  
Rencontre entre Irene Khan et Iftekhar Ahmed Chowdhury (conseiller aux Affaires étrangères).

Irene Khan prononcera son principal discours lors de l’événement organisé par le Daily Star et Prothom Alo sur  le thème « Les droits humains : un moyen de contrer la déception que suscite la démocratie ».

Mercredi 9 janvier : DACCA
Rencontre entre Irene Khan, Mainul Hosein, avocat et conseiller en matière de Lois, Justice et Affaires parlementaires, et Fakhruddin Ahmed, principal conseiller du gouvernement provisoire.

Lors d’un débat sur la liberté d’expression, Irene Khan lancera le nouveau site d’Amnesty International en bengali.

Jeudi 10 janvier : DACCA
Irene Khan participera à une conférence de presse à l’hôtel Sheraton, au cours de laquelle elle présentera les conclusions de cette visite.

 

Lire la suite

Amnesty International demande la tenue d'une enquête exhaustive et sans restriction sur les violations commises par les forces de sécurité
Craintes pour la sécurité / Torture / Prisonnier d'opinion. Jahangir Alam Akash (h), journaliste, défenseur des droits humains
Craintes de torture / Prisonnier d'opinion présumé
Craintes de torture / Prisonnier d'opinion présumé

Tous les autres rapports sur le Bangladesh

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE