Annual Report 2013
The state of the world's human rights
This article in other languages:

Press releases

15 December 2012

Le jugement inédit du tribunal de la CEDEAO est un tournant dans la responsabilisation des États et entreprises pollueurs

Vendredi 14 décembre, le tribunal de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a déterminé que le gouvernement nigérian et plusieurs entreprises multinationales avaient pollué le delta du Niger pendant plusieurs années. Amnesty International a qualifié ce jugement de précédent crucial qui confirme la validité du droit fondamental à un environnement sain.

« Ce jugement historique affirme le droit fondamental des Nigérians de vivre à l'abri de la pollution et indique clairement que le gouvernement est tenu d'obliger les compagnies pétrolières à rendre des comptes », a déclaré Kolawole Olaniyan, conseiller juridique auprès d'Amnesty International.

« Amnesty International s'associe aux nombreux militants nigérians en faveur des droits humains qui se sont réjouis de cette décision, et invite le gouvernement à désigner les mesures qu'il entend désormais prendre afin de faire de ce jugement une réalité. »

Amnesty International et le Projet pour les droits socio-économiques et la responsabilité, une ONG nigériane, diffuseront une déclaration conjointe plus détaillée dimanche 16 décembre.

AI Index: PRE01/618/2012
Region Africa
Country Nigeria
For further information, contact International Press Office »

International Press Office

Phone : +44 (0) 20 7413 5566
9:30 - 17:00 GMT Monday-Friday
Phone : +44 (0) 777 847 2126
Line open 24 hours a day
Fax : +44 (0) 20 7413 5835
International Press Office
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
UK
Follow International Press Office on Twitter
@amnestypress