03 May 2013
Un journaliste libyen risque 15 ans d'emprisonnement pour avoir publié une liste de 84 noms

Amara al Khattabi a été transféré à l'hôpital lorsqu'il faisait la grève de la faim. © DR

 

En novembre 2012, le journaliste libyen Amara Abdalla al Khattabi a publié dans son journal le nom de 84 juges soupçonnés de corruption. Juste une liste de noms. Un mois plus tard, il a été arrêté, inculpé et placé en détention aux termes de l'article 195 du Code pénal pour « outrage aux autorités constitutionnelles ou populaires ». Il encourt une peine de 15 ans d'emprisonnement. L'article 195 était fréquemment utilisé sous le régime du général Kadhafi pour réprimer la liberté d'expression.

Pour protester contre sa détention, Amara Abdalla al Khattabi a entamé une grève de la faim en février 2013 et sa santé s'est détériorée. Il a accepté de renoncer à sa grève de la faim uniquement lorsqu'il a été libéré sous caution en avril, mais il est désormais frappé d'une interdiction de sortie du territoire, en plus des charges qui pèsent toujours contre lui. Son procès reprend le 23 juin. Si Amara Abdalla al Khattabi est renvoyé en prison, il sera de nouveau considéré comme un prisonnier d'opinion.

Demandez instamment au président du Congrès national d'abroger l'article 195, qui restreint indûment la liberté d'expression, et d'abandonner les poursuites à l'encontre d'Amara Abdalla al Khattabi.

Monsieur le Président,

Je vous demande de veiller à ce que :

  • toutes les charges retenues contre Amara Abdalla al Khattabi soient abandonnées ;
  • le droit d'Amara Abdalla al Khattabi à un procès équitable soit respecté et qu'il puisse donc choisir son propre avocat ;
  • l'interdiction de sortie du territoire dont Amara Abdalla al Khattabi fait l'objet soit levée.

Je vous demande également d'abroger la législation qui restreint indûment la liberté d'expression afin d'éviter que la situation d'Amara Abdalla al Khattabi ne se reproduise.

2040
Actions taken

Take Action

Campaign has expired
663,122
Total Actions taken
by people like you