Annual Report 2013
The state of the world's human rights

3 May 2013

Les Maldives doivent commuer les condamnations à mort prononcées contre deux mineurs délinquants déclarés coupables de meurtre

Les Maldives doivent commuer les condamnations à mort prononcées contre deux mineurs délinquants déclarés coupables de meurtre
Amnesty International s’oppose à la peine de mort en toutes circonstances, sans exception.

Amnesty International s’oppose à la peine de mort en toutes circonstances, sans exception.

© Amnesty International


Les Maldives s’aventurent sur un terrain nouveau et dangereux – recourir à la peine de mort afin de punir des crimes imputés à des mineurs est alarmant.
Source: 
Polly Truscott, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.

Les autorités des Maldives doivent commuer les condamnations à la peine capitale prononcées contre deux jeunes gens jeudi 2 mai pour un meurtre qu’ils auraient commis alors qu’ils étaient mineurs, et suspendre leur possible exécution, a déclaré Amnesty International.

Ils ont été reconnus coupables par le tribunal pour enfants de Malé, la capitale, pour une affaire d'homicide à l’arme blanche en réunion en février. Ces deux garçons, qui sont désormais majeurs, nient apparemment les faits.

« Les autorités maldiviennes bafouent le droit international, qui prévoit l’inapplicabilité de la peine de mort aux personnes déclarées coupables d’un crime commis alors qu’elles étaient mineures », a expliqué Polly Truscott, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.

Les Maldives sont partie à deux traités des Nations unies, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, et la Convention relative aux droits de l'enfant, qui interdisent le recours à la peine capitale pour les crimes commis par des personnes mineures.

« Les autorités doivent immédiatement annuler ces condamnations à mort, et le parquet doit s’abstenir de requérir ce châtiment dans le cadre d’éventuels appels », a souligné Polly Truscott.

« Toutes les autres condamnations à mort doivent être commuées, et un moratoire officiel sur les exécutions doit être établi en vue de l’abolition de la peine capitale.

« Les Maldives s’aventurent sur un terrain nouveau et dangereux – recourir à la peine de mort afin de punir des crimes imputés à des mineurs est alarmant. »

La famille de la victime aurait précédemment demandé à la cour de prononcer cette peine. Les deux jeunes gens ont 90 jours pour interjeter appel auprès de la Haute Cour.

Un autre garçon a, semble-t-il, été acquitté faute de preuves tandis que plusieurs autres ont également été inculpés de meurtre en relation avec cette agression.

« Amnesty International s’oppose à la peine de mort en toutes circonstances, sans exception. Aucun élément convaincant ne prouve que ce châtiment ait un effet dissuasif sur la criminalité », a poursuivi Polly Truscott.

Campaigns

Abolish the death penalty  

Issue

Children 
Death Penalty 

Country

Maldives 

Region

Asia And The Pacific 

Follow #maldives @amnestyonline on twitter

News

22 January 2015

The African Union should immediately publish the report of the AU Commission of Inquiry on South Sudan, said Amnesty International, Community Empowerment for Progress... Read more »

22 January 2015

The Attorney General of Mexico has failed to properly investigate all lines of inquiry into allegations of complicity by armed forces and others in authority in the... Read more »

21 January 2015

Ten women housing rights defenders and a Buddhist monk, all jailed after short summary trials and some suffering from serious health issues, must be released immediately and... Read more »

20 January 2015

European governments that cooperated with the CIA’s secret detention, interrogation, and torture operations as part of the USA’s global “war on terror” must act urgently... Read more »

22 January 2015

The planned flogging of Raif Badawi is likely to be suspended this Friday after a medical committee assessed that he should not undergo a second round of lashes on health... Read more »