Annual Report 2013
The state of the world's human rights

20 May 2013

La marche des fiertés en Moldavie : un moment historique qui devra se répéter

La marche des fiertés en Moldavie : un moment historique qui devra se répéter
Environ 100 personnes ont participé à la toute première marche des fiertés LGBTI en Moldavie.

Environ 100 personnes ont participé à la toute première marche des fiertés LGBTI en Moldavie.

© Amnesty International


Si le mouvement LGBTI peut s’épanouir librement, une société plus tolérante s’ensuivra.
Source: 
David Diaz-Jogeix, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

Les autorités moldaves doivent faire en sorte que la marche des fiertés qui a eu lieu dimanche 19 mai dans la capitale, Chişinău, soit la première de nombreuses autres et donne lieu à d’autres mesures destinées à lutter contre la discrimination homophobe, a déclaré Amnesty International.

Environ 100 personnes ont participé à un défilé de la fierté des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), le premier événement de ce genre en Moldavie.

La marche, organisée par Gender Doc Moldavie, une ONG nationale travaillant sur la thématique LGBTI, a été arrêtée prématurément en raison de menaces de contre-manifestants.

« C’est un jour mémorable pour les droits LGBTI en Moldavie. Maintenant, les autorités doivent publiquement soutenir ces marches et permettre qu’il y ait d’autres événements de ce genre à l’avenir », a déclaré David Diaz-Jogeix, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« La fin abrupte de cette marche montre que beaucoup reste à faire dans la lutte contre les discriminations en Moldavie. Si le mouvement LGBTI peut s’épanouir librement, une société plus tolérante s’ensuivra. »

La marche de dimanche s’est passée dans le calme mais a été interrompue après que des contre-manifestants eurent découvert le lieu de l’événement.

Avant le défilé, un évêque orthodoxe de la ville de Balti a appelé les prêtres, des anciens combattants de l’Afghanistan et des habitants de Chişinău à contrer cet événement.

Environ un millier de contre-manifestants se sont rassemblés dans le centre-ville le dimanche pour protester contre la marche et la loi relative à l’égalité des droits – une loi contre la discrimination entrée en vigueur en janvier.

Amnesty International a appelé les autorités moldaves à modifier la loi de sorte qu’elle élimine les discriminations fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre dans tous les domaines de la vie.

Dans le pays, la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle est explicitement interdite dans le domaine de l’emploi, mais la discrimination fondée sur l’identité de genre n’est pas explicitement interdite par la loi.

«Les autorités doivent reconnaître publiquement la gravité des discriminations contre les personnes LGBTI et la nécessité de prendre des mesures concertées pour y faire face », a déclaré David Diaz-Jogeix.

« Cela signifie, entre autres, condamner les propos homophobes émanant de personnalités politiques ou des membres du public. »

Les organisateurs ont dû changer le lieu de cette marche trois jours avant l’événement en raison de la crainte de contre-manifestations. Le parcours définitif n’a été convenu que samedi, après des avertissements de la police concernant la sécurité.

L’année dernière, les conseils locaux de Balti, les villages de Chetris et Hiliuti du district de Falesti et le district d’Anenii Noi ont pris des mesures ouvertement discriminatoires visant à interdire toute forme de promotion des droits des personnes LGBTI. Une seule instance locale a abrogé sa décision, sur intervention d’un médiateur.

Le 12 juin, la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que l’interdiction d’une manifestation de personnes LGBTI à Chişinău, en mai 2005, constituait une violation du droit à la liberté de réunion et du droit de ne pas faire l’objet de discriminations.

Issue

Discrimination 
Freedom Of Expression 
Sexual Orientation and Gender Identity 

Country

Moldova 

Region

Europe And Central Asia 

Follow #Moldova @amnestyonline on twitter

News

31 October 2014

UN peacekeepers and the Congolese authorities must act urgently to protect civilians from a spate of sporadic attacks by armed rebels which has left at least 100 dead in... Read more »

30 October 2014

The fourth anniversary of the killing of an outspoken community leader in Maranhão state must be a wake-up call to the Brazilian government to urgently address increasing... Read more »

29 October 2014

The death sentence against a leading opposition figure in Bangladesh for war crimes will not bring justice to the millions of victims of the independence war.

Read more »
30 October 2014

 The onus is on the UK government to answer allegations for its role in the Abdul Hakim Belhaj rendition case.

Read more »
30 October 2014

Lawless militias and armed groups on all sides of the conflict in western Libya are carrying out rampant human rights abuses, including war crimes, according to a new... Read more »