Annual Report 2013
The state of the world's human rights

14 August 2013

Le Nigeria devient la première nation d’Afrique à ratifier le traité sur le commerce des armes

Le Nigeria devient la première nation d’Afrique à ratifier le traité sur le commerce des armes
Le Nigeria est le quatrième pays du monde à avoir ratifié le traité sur le commerce des armes, qui a été signé par 83 États à ce jour.

Le Nigeria est le quatrième pays du monde à avoir ratifié le traité sur le commerce des armes, qui a été signé par 83 États à ce jour.

© Collection des traités des Nations unies


En signant et en ratifiant ce traité vital, le Nigeria montre qu’il est prêt à rejoindre la société mondiale en garantissant le contrôle strict du commerce international des armes classiques.
Source: 
Lucy Freeman, directrice adjointe du programme Afrique d’Amnesty International
Date: 
Wed, 14/08/2013

La ratification par le Nigeria, mardi 13 août, du traité sur le commerce des armes (TCA), texte de portée mondiale à l’importance historique, est une initiative positive qui doit encourager d’autres nations africaines à faire de même, a déclaré Amnesty International.

« En signant et en ratifiant ce traité vital, le Nigeria montre qu’il est prêt à rejoindre la société mondiale en garantissant le contrôle strict du commerce international des armes classiques », a précisé Lucy Freeman, directrice adjointe du programme Afrique d’Amnesty International.

« Nous espérons que le Nigeria, l’un des tout premiers pays à avoir ratifié le TCA, mettra en œuvre les dispositions de celui-ci sur son territoire dans les meilleurs délais et jouera un rôle moteur en engageant d’autres États d’Afrique à soutenir ce texte. »

Le TCA interdirait aux États de transférer des armes classiques dans d’autres pays lorsqu’ils savent que ces armes serviront à commettre ou à faciliter des génocides, des crimes contre l’humanité ou des crimes de guerre.

Au moins 500 000 personnes meurent chaque année en moyenne et des millions d’autres sont déplacées et maltraitées du fait de la violence armée et des conflits.

Le traité a été ouvert à signature le 3 juin 2013 aux Nations unies, à New York ; 83 pays du monde entier ont signé. Outre le Nigeria, l’Islande, le Guyana et Antigua-et-Barbuda ont déjà ratifié ce texte.

De nombreux autres pays – y compris d’importants producteurs d’armes membres de l’Union européenne – ont également entamé des démarches à cet effet. Le TCA entrera en vigueur peu après que 50 pays l’aient ratifié.

Issue

Armed Conflict 
Military, Security And Police Equipment 
United Nations 

Country

Nigeria 

Region

Africa 

Campaigns

Arms control and human rights 

News

24 November 2014

A Belgian mining company, Groupe Forrest International, has consistently lied about the bulldozing of hundreds of homes in the Democratic Republic of the Congo and... Read more »

26 November 2014

In 2010, Rogelio Amaya was violently arrested by Mexican police officers and tortured into confessing to a crime. His story exposed the shocking use of torture that pervades... Read more »

23 November 2014

The Philippine authorities are running out of time to ensure that their response to the Maguindanao massacre does not become a mockery of justice, Amnesty International... Read more »

24 November 2014

Allegations that the UK government sanctioned the use of torture and ill-treatment in Northern Ireland in the 1970s should be re-examined by the European Court of Human... Read more »

25 November 2014

The UAE authorities have again shown their intolerance for dissent by handing down a three-year prison sentence and hefty fine today to a 25-year-old man whose only “offence”... Read more »