Annual Report 2013
The state of the world's human rights

16 January 2009

Cinquante-trois peines capitales commuées en Zambie

Cinquante-trois peines capitales commuées en Zambie
À la suite de la commutation en peines d'emprisonnement par le président zambien des peines capitales prononcées contre 53 personnes, Amnesty International a de nouveau appelé le gouvernement zambien à rallier le mouvement abolitionniste mondial.  

« La commutation de ces peines par le président Rupiah Banda est un signe encourageant. La prochaine étape devrait consister à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à la peine capitale et modifier la législation en vue d'abolir la peine de mort en Zambie », a déclaré Amy Agnew, chargée de campagne sur la Zambie à Amnesty International.

Les commutations ont été annoncées par le vice-président, George Kunda, dans une déclaration faite mardi 13 janvier à Lusaka, la capitale du pays.

M. Kunda aurait ainsi déclaré : « Son excellence le président Rupiah Bwezani Banda a accordé sa grâce et commué les peines de 53 condamnés à mort détenus dans la prison de Mukobeko, à Kabwe, en peines de réclusion temporaire ou à perpétuité, conformément à l'article 59 de la Constitution de la République. »

L'article 59 de la Constitution du pays prévoit, entre autres, que le président peut « substituer une peine moins sévère à toute peine prononcée contre quiconque pour quelque infraction que ce soit ».

En Zambie, diverses infractions sont passibles de la peine de mort. La Zambie n'a procédé à aucune exécution depuis 1997. Or, en décembre 2008 elle n'a malheureusement pas voté en faveur de la résolution 63/168 de l'Assemblée générale de l'ONU appelant à un moratoire sur les exécutions.

En août 2007, le président Mwanawasa a commué en peines de réclusion à perpétuité les peines capitales prononcées contre 97 personnes.

À ce jour, 138 pays ont aboli la peine capitale en droit ou en pratique. L'Afrique a largement cessé de procéder à des exécutions, puisque seuls sept des 53 États membres de l'Union africaine y ont eu recours en 2007 : le Botswana, l'Égypte, l'Éthiopie, la Guinée équatoriale, la Libye, la Somalie et le Soudan.

Read More

À l'ONU, de plus en plus de pays se prononcent pour l'arrêt des exécutions (nouvelle, 18 décembre 2008)

Issue

Death Penalty 

Country

Zambia 

Region

Africa 

@amnestyonline on twitter

News

10 July 2014

The identities of some of those suspected of ordering or committing the atrocities that have been taking place in the Central African Republic have been made public in a new... Read more »

19 June 2014

Chile’s commitment to decriminalize abortion in cases where the pregnancy was the result of rape, the woman’s life is in danger and when the foetus is not viable is a positive... Read more »

10 July 2014

The sentencing of five media workers in Myanmar each to 10 years’ imprisonment with hard labour for “disclosing state secrets” makes today a dark day for freedom of expression... Read more »

09 July 2014

In their determination to seal off their borders, the European Union and its member states are putting the lives and rights of refugees and migrants at risk, Amnesty... Read more »

08 July 2014

Amnesty International is calling on the Israeli authorities and Palestinian armed groups in Gaza, including the military wing of Hamas, to ensure that civilian lives are... Read more »