Informe anual 2013
El estado de los derechos humanos en el mundo

7 diciembre 2012

Une tapisserie pour rendre hommage à feu le président et militant tchèque Václav Havel

Une tapisserie pour rendre hommage à feu le président et militant tchèque Václav Havel
La tapisserie, dessinée par l’artiste tchèque Petr Sís, sera exposée dans l’aéroport Václav Havel de Prague.

La tapisserie, dessinée par l’artiste tchèque Petr Sís, sera exposée dans l’aéroport Václav Havel de Prague.

© Amnesty International


Cette tapisserie magnifique rappellera en permanence le rôle central qu’a joué Václav Havel pour le rétablissement, la promotion et la protection des droits humains en Europe et dans le reste du monde.
Fuente: 
Bill Shipsey, fondateur d’Art for Amnesty
Fecha: 
Vie, 07/12/2012

En inaugurant à Prague une tapisserie spécialement conçue pour l’occasion, Amnesty International rend hommage dimanche 9 décembre à Václav Havel, militant des droits humains et ancien président de la Tchécoslovaquie, puis de la République tchèque, mort l’année dernière.

Dessinée par l’artiste tchèque Petr Sís et tissée par des maîtres tapissiers à Aubusson, en France, la tapisserie sera inaugurée dans la capitale tchèque lors d’une cérémonie à l’aéroport qui porte désormais le nom de Václav Havel.

Cette tapisserie magnifique rappellera en permanence le rôle central qu’a joué Václav Havel pour le rétablissement, la promotion et la protection des droits humains en Europe et dans le reste du monde, a déclaré Bill Shipsey, fondateur d’Art for Amnesty.

Cette œuvre, imaginée par Bill Shipsey au nom d’Amnesty International, a reçu le soutien de cinq chanteurs et musiciens – Bono et The Edge de U2, Peter Gabriel, Sting et Yoko Ono Lennon.

La tapisserie de 5 m x 4,25 m a été léguée à la Fondation Dagmar et Václav Havel et sera exposée dans le Terminal 2 de l’aéroport.

Les cinq chanteurs et musiciens, sympathisants de longue date de la cause de Václav Havel, ont financé la tapisserie (1,5 million de couronnes tchèques).

« Peu d’écrivains se soucient de ce que deviennent leurs mots lorsqu’ils se transforment en actions. Le dévouement à la cause publique a un coût élevé. Qu’un artiste ignore délibérément son souffle littéraire pour se mettre au service de toutes les voix qui transforment parfois la démocratie en une véritable cacophonie m’impressionne. Mais dans tout ce vacarme, l’oreille musicale de Václav a trouvé une mélodie qui a inspiré tout un peuple compexe. Son influence est tout autour de nous et cette œuvre de son compatriote Peter Sís sera là pour nous le rappeler, dans sa ville natale. Václav Havel est mort le 18 décembre 2011 à l’âge de 75 ans. Ce dramaturge avait dirigé l’ancien mouvement dissident tchécoslovaque de la Charte 77 en faveur des droits humains, et avait été incarcéré à de multiples reprises par le gouvernement communiste. Il avait été adopté comme prisonnier d’opinion par Amnesty International lorsqu’il avait été incarcéré dans les années 70 et 80.

En 2003, il avait été la première personne à recevoir le prix Ambassadeur de la conscience des mains d’Amnesty International.

Tema

Activistas 
Libertad de expresión 
Presos y presas de conciencia 

País

República Checa 

Región

Europa y Asia Central 

Follow #vaclavhavel @amnestyonline on twitter

Noticias

22 julio 2014

Mientras en Londres se reúnen hoy activistas para debatir sobre estrategias para abordar la mutilación genital femenina, comunidades de todo Sierra Leona adoptan un enfoque... Más »

26 noviembre 2014

En 2010, agentes de la policía de México detuvieron a Rogelio Amaya haciendo uso de la violencia y lo torturaron para que confesara un delito. Su historia pone de manifiesto el... Más »

10 octubre 2014

Países de todo el mundo siguen condenando a muerte o ejecutando a personas con discapacidad mental e intelectual, en una clara violación de las normas... Más »

09 octubre 2014

ONG rusas calificadas de "agentes extranjeros" por las autoridades hablan sobre su lucha para poner fin a la campaña de desprestigio emprendida contra ellos y sobre su vital... Más »

03 septiembre 2014

La decapitación del periodista estadounidense Steven Sotloff por militantes del Estado Islámico es el último de la serie de crímenes de guerra que están cometiendo los grupos... Más »