Informe anual 2013
El estado de los derechos humanos en el mundo

Comunicados de prensa

28 marzo 2013

La Turquie reconduit des centaines de réfugiés syriens à la frontière

Près de 600 réfugiés syriens auraient été expulsés par les autorités turques, décision qui, si elle est avérée, témoigne d’une indifférence choquante quant à la sécurité de ces personnes, a déclaré Amnesty International.

Selon certaines informations, les personnes ainsi renvoyées de force avaient été accueillies au camp de réfugiés d’Akcakale, dans le département de Sanliurfa, qui est limitrophe de la Syrie. D’autres risquent de connaître le même sort.

« Tout renvoi forcé de réfugiés syriens dans leur pays serait un acte déplorable portant clairement atteinte au droit international et au droit turc », a indiqué Andrew Gardner, spécialiste de la Turquie à Amnesty International.

Il semblerait que ces renvois aient eu lieu à la suite de manifestations violentes au camp.
 
« Les autorités turques doivent dorénavant veiller à ce que plus aucun renvoi forcé n’ait lieu et doivent mener de véritables enquêtes sur les renvois ayant déjà été effectués.

« Elles ne doivent sous aucune circonstance renvoyer de force des Syriens dans leur pays, où ils risquent d’être victimes de persécutions et de graves violations des droits humains. »

Índice AI: PRE01/159/2013
Región Europa y Asia Central
País Turquía
Si deseas más información, ponte en contacto con Oficina de Prensa Internacional »

Oficina de Prensa Internacional

Teléfono : +44 (0) 20 7413 5566
9.30 - 17.00 GMT de lunes a viernes
Teléfono : +44 (0) 777 847 2126
Línea operativa 24 horas
Fax : +44 (0) 20 7413 5835
Oficina de Prensa Internacional
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
Reino Unido
Sigue a la Oficina de Prensa Internacional en Twitter
@amnestypress