Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

Campagnes

Pour notre cinquantenaire, nous nous concentrons sur six campagnes qui nous permettrons de faire changer les choses, ensemble. Une action collective peut entraîner des transformations extraordinaires. Vous pouvez signer une pétition, partager une action ou encore participer à une manifestation. Chaque action compte – Aidez-nous à défendre les droits humains, dès aujourd'hui et partout dans le monde.

Responsabilité des entreprises

À Port Harcourt, au Nigeria, des militants appellent Shell à admettre ses responsabilités, à les assumer et à nettoyer le delta du Niger.

© Amnesty International


Le gouvernement nigérian n'a pas demandé des comptes à l'industrie pétrolière pour la pollution à grande échelle du delta du Niger, qui contamine la nourriture et l'eau, met en péril la santé des habitants et détruit leurs moyens de subsistance, aggravant leur état de pauvreté.

Agissez »

Défendre les droits des femmes et des jeunes filles au Nicaragua

Une avocate d'un centre d'aide pour les femmes apporte son soutien à une jeune victime de violence sexuelle.

© Amnesty International (photo: Grace Gonzalez)


Au Nicaragua, tout avortement, même en cas de viol, est interdit.

Le 28 septembre, des femmes et jeunes filles du Nicaragua ont défilé pour demander que l'interdiction totale de l'avortement soit annulée et qu'il soit mis fin à la violence contre les femmes.

Les milliers de papillons créés par des militants du monde entier ont porté notre message d'espoir et de solidarité avec ces femmes.

Agissez »

Abolir la peine de mort

Des militants lors du lancement d'un rapport d'Amnesty International sur la peine de mort, Hong Kong (mars 2009).

© Amnesty International


En 1961, année de création d'Amnesty International, seuls 9 pays avaient aboli la peine capitale pour tous les crimes.

Aujourd'hui, 96 pays l'ont abolie, et cette tendance n'est pas réversible. Agissez dès maintenant contre la peine de mort.

Agissez »

Les femmes veulent participer à égalité à la nouvelle Égypte

Des manifestants au Caire, pendant les soulèvements en Égypte (février 2011).

© Ramy Raoof (CC BY 2.0)


Durant le soulèvement en Égypte, les femmes se sont avancées sur les devants de la scène politique et ont réclamé un changement. Elles continuent de revendiquer le respect de leurs droits et de réclamer justice et le respect des promesses de réformes. Mais alors que se dessinent les contours de la nouvelle Égypte, les femmes sont réduites au silence et exclues de la vie publique.

Amnesty International estime que l'Égypte a une occasion historique de mettre fin à la discrimination et de garantir l'égalité des droits pour tous. Les voix des femmes doivent être entendues.

Agissez »

Liberté d'expression

Manifestation contre la législation sur les médias devant le parlement, à Budapest, en Hongrie (27 janvier 2011).

© Ádám Szigeti


Le droit à la liberté d'expression est un principe fondamental dans toute société juste. C'est en l'exerçant que nous contribuons à façonner notre environnement et que nous demandons des comptes à l'État lorsqu'il manque à ses obligations. Il est indissociable de la dignité humaine.
Depuis 50 ans, Amnesty International défend ce droit contre les tentatives de certains gouvernements de museler les minorités religieuses, les opposants politiques non violents et toute pensée indépendante.

Agissez »

Justice internationale

Sud-Kivu, dans l'est de la RDC : une des nombreuses ONG congolaises qui demandent justice

© Amnesty International


Partout où sont commis les crimes de droit international les plus graves, tels que le crime de génocide, les crimes de guerre ou les crimes contre l'humanité, Amnesty International fait campagne pour que les victimes obtiennent justice, vérité et réparation.
L'organisation fait pression sur les gouvernements pour qu'ils veillent à ce que les responsables présumés de tels actes soient traduits en justice, que ce soit devant des juridictions nationales ou internationales, y compris devant la Cour pénale internationale.

Agissez »

Suivre #amnesty50 @amnestyonline sur twitter

Amnesty International sur les réseaux sociaux