Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

Les femmes veulent participer à égalité à la nouvelle Égypte

Soutenez les femmes qui demandent à participer à la construction de l'Égypte

Les Égyptiennes n’ont eu de cesse de réclamer le droit de façonner leur propre avenir et des milliers de personnes dans le monde ont repris leur appel.

Le Conseil suprême des forces armées (SCAF), au pouvoir en Égypte, n’a rien fait pour combattre la discrimination ou enquêter sur les violences commises par l’armée et les forces de sécurité contre les manifestantes. Dans son document intitulé Les femmes veulent l’égalité dans la construction de la nouvelle Égypte, Amnesty International décrit comment les discriminations, dans la législation et dans la pratique, empêchent encore les Égyptiennes de participer à la vie publique et politique. Des cas de violences sexuelles à l’encontre de manifestantes continuent d’être signalés, et leurs auteurs de rester impunis.

Amnesty International a dévoilé le bilan accablant du SCAF en matière de droits humains dans un rapport intitulé Broken promises: Egypt’s military rulers erode human rights. Loin d’avoir obtenu plus de droits depuis qu’Hosni Moubarak a été chassé du pouvoir, les femmes ont été mises sur la touche et leurs appels n’ont pas été pris en compte.

Dans les mois à venir, Amnesty International va poursuivre sa campagne pour que l’Égypte devienne un État qui respecte et protège l’état de droit et les droits humains, et qui permette à tous les Égyptiens de participer à la construction de l’avenir de leur pays.

À l’approche des élections parlementaires, l’organisation a présenté, dans son Manifeste pour les droits humains en Égypte, les 10 mesures que chaque candidat doit prendre pour réaliser une véritable réforme en matière de droits humains. L’absence de discrimination et l’égalité de genres doivent être au cœur du processus de changement en Égypte.

En savoir plus sur : Moyen-Orient et Afrique du Nord »

Amnesty International a publié les résultats d'importantes recherches à la suite des récents événements qui se sont déroulés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Elle mène par ailleurs campagne en faveur des droits des femmes dans le monde entier.

Suivre #amnesty50 @amnestyonline sur twitter

Amnesty International sur les réseaux sociaux

Campagnes

Responsabilité des entreprises

Le gouvernement nigérian n'a pas demandé des comptes à l'industrie pétroliè...

Défendre les droits des femmes et des jeunes filles au Nicaragua

Au Nicaragua, tout avortement, même en cas de viol, est interdit.Le 28 septembr...

Abolir la peine de mort

En 1961, année de création d'Amnesty International, seuls 9 pays avaient aboli...

Liberté d'expression

Le droit à la liberté d'expression est un principe fondamental dans toute soci...

Justice internationale

Partout où sont commis les crimes de droit international les plus graves, tels ...