Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde
Défendre les droits des femmes et des jeunes filles au Nicaragua

Papillons de l'espoir au Nicaragua

Merci d'avoir montré votre solidarité avec les femmes et les jeunes filles du Nicaragua. Votre papillon est venu s'ajouter à plus de 50 000 autres pour exiger la fin des violences sexuelles et de l'interdiction totale de l'avortement au Nicaragua.



« Nous apprécions vraiment toutes ces démonstrations de solidarité. Elles nous donnent la force de continuer notre combat. »
Argentina Espinoza, directrice des Centres Ixchen pour les femmes et les jeunes filles au Nicaragua

« Nous les jeunes et les enfants nous demandons la liberté et la justice. Nous ne voulons plus de violence familiale, psychologiqueou spirituelle. J'espère que votre réaction aujourd'hui sera positive. Nous devons briser le silence et ne plus avoir peur. »
Message aux candidats à l'élection présidentielle écrit sur un papillon créé par une jeune personne victime de violence sexuelle.

Votre papillon a rejoint les femmes et les adolescentes qui ont manifesté le 28 septembre pour marquer la Journée pour la dépénalisation de l'avortement en Amérique latine et dans les Caraïbes. Nous avons envoyé ainsi un message fort à tous les candidats à l'élection présidentielle de novembre au Nicaragua : respectez les droits fondamentaux des femmes et des jeunes filles et mettez fin à la violence sexuelle et à l'interdiction de l'avortement.

En savoir plus sur : la campagne menée par Amnesty International pour mettre fin à la violence sexuelle contre les adolescentes et les femmes au Nicaragua »

Au Nicaragua, le risque de viol et de violences sexuelles est plus élevé pour les adolescentes et les jeunes femmes. Près de la moitié des viols signalés entre 1998 et 2008 concernaient des adolescentes âgées de 14 ans ou plus jeunes.

Pour certaines femmes et jeunes filles enceintes à la suite d’un viol, l'idée de garder l'enfant est insupportable. Cependant depuis 2008, date à laquelle l’avortement est devenu un crime en toutes circonstances au Nicaragua, elles n’ont plus le choix.

Des femmes et des jeunes filles demandent le retrait de l'interdiction totale de l’avortement au Nicaragua. Elles demandent que soit respecté leur droit à ne pas être soumises à des actes de violence sexuelle, ainsi qu’un soutien pour aider les victimes à reprendre une vie normale.

Il faut que le gouvernement du Nicaragua intervienne de toute urgence pour résoudre ce problème de respect des droits humains.

Campagnes

Responsabilité des entreprises

Le gouvernement nigérian n'a pas demandé des comptes à l'industrie pétroliè...

Abolir la peine de mort

En 1961, année de création d'Amnesty International, seuls 9 pays avaient aboli...

Les femmes veulent participer à égalité à la nouvelle Égypte

Durant le soulèvement en Égypte, les femmes se sont avancées sur les devants ...

Liberté d'expression

Le droit à la liberté d'expression est un principe fondamental dans toute soci...

Justice internationale

Partout où sont commis les crimes de droit international les plus graves, tels ...