Mythes sur la peine de mort

Extrait de "One Life on The Edge", un film sur Jaime Elizalde, exécuté par injection létale le 31 janvier 2006 à Huntsville, au Texas

© Jacques Secretan

De nombreux gouvernements présentent la peine de mort comme un instrument essentiel de contrôle de la criminalité. Ils prétendent que la menace d’une exécution dissuade les délinquants de commettre des crimes violents.

Nombre de partisans de la peine capitale, qui prétendent agir au nom des victimes, laissent entendre que toutes les personnes touchées par des crimes violents sont favorables à ce châtiment.

POUR EN SAVOIR PLUS
Peine de mort - Le châtiment suprême
Existe-t-il une méthode d’exécution « humaine » ? La peine capitale a-t-elle un effet dissuasif? La peine de mort doit-elle être appliquée au nom des victimes de meurtre?

C’est loin d’être le cas. Ce sont quelques-uns des mythes qui entourent l’usage de la peine de mort.