Communiqués de presse

Mardi 9 décembre 2014

Les frappes aériennes qui ont visé de grands immeubles dans les derniers jours de l’opération Bordure protectrice menée par l’armée israélienne à Gaza en août 2014 sont des attaques directes et délibérées contre des constructions civiles et constituent des crimes de guerre, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public mardi 9 décembre.

Mardi 9 décembre 2014


Les autorités militaires de la Thaïlande doivent mettre un terme à la détérioration inquiétante de la liberté d’expression et de réunion pacifique, et notamment à l’utilisation effrénée de la loi relative au crime de lèse-majesté, a déclaré Amnesty International à l’approche de la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre.

Mardi 9 décembre 2014

Les autorités russes doivent enquêter de toute urgence sur l’incendie d’au moins cinq maisons appartenant semble-t-il à des proches des 11 hommes accusés par le pouvoir d’avoir conduit une attaque armée à Grozny, la capitale tchétchène, a déclaré Amnesty International après avoir appris plus tôt dans la journée la nouvelle de cette « punition collective » contre les familles.

Mardi 9 décembre 2014

La version abrégée d'un rapport consacré par une commission sénatoriale aux méthodes de torture employées dans le cadre du programme de détention secrète et d'interrogatoire des États-Unis rappelle de manière crue l'impunité qui subsiste pour de nombreuses violations consternantes des droits humains perpétrées au nom de la « sécurité nationale », a déclaré Amnesty International mardi 9 décembre.

Mardi 9 décembre 2014

Des militants locaux et des porte-parole d’Amnesty International sont disponibles pour des entretiens. 

Lundi 8 décembre 2014

Plus de 30 organisations internationales humanitaires et de défense des droits humains appellent les gouvernements qui vont se réunir à Genève le 9 décembre 2014 à s’engager à accueillir, d’ici à la fin de 2015, au moins 5 % des réfugiés syriens les plus vulnérables actuellement installés dans les pays voisins de la Syrie.

Lundi 8 décembre 2014

Militants, avocats, journalistes, responsables communautaires et syndicalistes, tous ces défenseurs des droits humains qui risquent leur vie et leur liberté dans le cadre de leur combat en faveur des droits fondamentaux continuent à être victimes de manœuvres d'intimidation, de harcèlement et de violences à travers l'Amérique latine et les Caraïbes, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public mardi 9 décembre.

Lundi 8 décembre 2014

Le Congrès américain risque de fournir de nouvelles armes à des forces et groupes armés présentant des bilans désastreux en termes de droits humains en Irak et en Syrie, s’il approuve les propositions du gouvernement Obama qui suggèrent de se passer des critères de sélection de droits humains pour le transfert d’aide militaire, a déclaré Amnesty International à la veille d’un vote du Sénat sur une loi militaire majeure mardi 9 décembre 2014.

Vendredi 5 décembre 2014

Les dirigeants mondiaux ne protègent pas les plus vulnérables des réfugiés de Syrie, ce qui a des conséquences catastrophiques, prévient Amnesty International dans une nouvelle synthèse publiée en prévision d’une conférence d’appel de fonds des Nations unies qui se tiendra à Genève mardi 9 décembre.

Vendredi 5 décembre 2014

Les États membres de l’Union européenne (UE) doivent redoubler d’efforts pour protéger les réfugiés et les migrants qui tentent de gagner l’Europe par la mer. Il y a urgence : on a appris le 5 décembre au matin que les cadavres de 16 personnes avaient été retrouvés à bord d’un canot pneumatique secouru aux larges des côtes libyennes le 4 décembre, a déclaré Amnesty International.