Communiqués de presse

Mercredi 16 mars 2011

Amnesty International condamne la répression menée par les autorités syriennes contre les manifestations dans le pays, alors qu'un vent de contestation continue de souffler sur la région Afrique du Nord et Moyen-Orient.

Mercredi 16 mars 2011

Amnesty International condamne les mauvais traitements infligés à huit citoyens afghans qui attendent en Ukraine d'être renvoyés chez eux. Ils ont été frappés par des gardes-frontière et se sont vus refuser nourriture et eau en quantité suffisante, ainsi que des soins médicaux.

Mardi 15 mars 2011

Amnesty International a appelé les gouvernements de Bahreïn et de l'Arabie saoudite à maîtriser sans délai leurs forces de sécurité après qu'un manifestant antigouvernemental a été abattu et beaucoup d'autres personnes blessées par balle à Bahreïn mardi 15 mars.

Lundi 14 mars 2011

Amnesty International condamne l'homicide d'une famille de colons perpétré vendredi 11 mars dans la soirée et demande à Israël de mettre fin à la vague persistante de représailles menées par les colons de Cisjordanie contre les Palestiniens.

Dimanche 13 mars 2011

Amnesty International condamne dimanche 13 mars l'homicide d'Ali Hassan Al Jaber, caméraman d'Al Jazira, et dénonce une campagne d'attaques et de harcèlement ciblant les journalistes en Libye.

Samedi 12 mars 2011

Samedi 12 mars, Amnesty International a condamné la violente dispersion d'un rassemblement pacifique organisé à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, au cours de laquelle plus de 100 personnes auraient été arrêtées et des manifestants frappés à coups de poing et de pied par la police.

Vendredi 11 mars 2011

Amnesty International a demandé aux autorités cubaines de relâcher un militant ayant entamé une grève de la faim ; cet homme a été arrêté en raison de son travail en faveur des droits humains il y a trois mois et doit être jugé fin mars.

Jeudi 10 mars 2011

Des manifestants récemment libérés ont confié à Amnesty International qu'ils avaient été torturés en détention. À la suite de ces déclarations, l'organisation craint que des militants anti-gouvernementaux disparus depuis leur arrestation à Bagdad le 7 mars ne subissent le même sort.

Jeudi 10 mars 2011

Amnesty International a demandé aux autorités saoudiennes d'annuler l’interdiction portant sur les actions de protestation pacifiques dans le royaume, alors que les manifestations de masse prévues pour une « Journée de la colère » vendredi 11 mars risquent d’être réprimées dans la violence.

Jeudi 10 mars 2011

La Malaisie doit immédiatement mettre fin à la pratique de la bastonnade infligée aux réfugiés et aux migrants, a déclaré Amnesty International alors que le gouvernement a révélé que près de 30 000 étrangers avaient été soumis à ce châtiment en cinq ans.