Communiqués de presse

Vendredi 17 décembre 2010

Des témoins oculaires ont dit à Amnesty International que des manifestants gravement blessés au cours des manifestations de masse ayant eu lieu jeudi 16 décembre dans la ville d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, ont été privés de soins médicaux à la suite de menaces proférées par les forces de sécurité.

Jeudi 16 décembre 2010

Les autorités kirghizes manquent à leur obligation consistant à rendre justice aux milliers de victimes de violations des droits humains commises au cours des violents affrontements ethniques qui ont déchiré le sud du Kirghizistan pendant quatre jours en juin 2010, déclare Amnesty International dans un rapport publié jeudi 16 décembre.

Jeudi 16 décembre 2010

Amnesty International a appelé les autorités chinoises à révéler immédiatement ce qu'il est advenu de Hada, un militant des droits humains de Mongolie intérieure qui aurait dû être libéré vendredi 10 décembre, et de deux membres de sa famille.

Jeudi 16 décembre 2010

Des témoins oculaires ont indiqué à Amnesty International qu'au moins neuf manifestants non armés ont été tués aujourd'hui, à Abidjan, en Côte d'Ivoire au cours de manifestations massives destinées à protester contre l'impasse politique découlant de l'élection présidentielle.

Mercredi 15 décembre 2010

Amnesty International a reproché aux autorités cubaines de ne pas avoir autorisé un journaliste indépendant à quitter le pays pour recevoir un prix international de la liberté de penser.

Mardi 14 décembre 2010

En voulant fuir persécutions et conflit armé, les migrants, réfugiés et demandeurs d'asile qui tentent de se rendre en Europe en passant par la Libye se trouvent exposés à la torture et à la détention illimitée, affirme Amnesty International dans un rapport publié le 14 décembre.

Mardi 14 décembre 2010

Le gouvernement australien vient d'annoncer la mise en place de sa politique de transfert des prisonniers qu'il détient en Afghanistan aux autorités afghanes et américaines – mais ces dispositions pourraient bien violer le droit international, a mis en garde Amnesty International mardi 14 décembre.

Vendredi 10 décembre 2010

Amnesty International se félicite de l'arrestation d'un ancien officier militaire croate accusé de responsabilité de crimes de guerre commis pendant le conflit armé qui s'est déroulé de 1991 à 1995.

Vendredi 10 décembre 2010

Amnesty International condamne vendredi 10 décembre les informations selon lesquelles la chaîne de télévision Press TV, contrôlée par l'État iranien, a prévu de diffuser ce soir de nouveaux « aveux » d'une femme iranienne qui risque d'être exécutée par lapidation ou pendaison.

Jeudi 9 décembre 2010

Les autorités croates doivent passer à la vitesse supérieure sur le plan des poursuites à engager contre les suspects de crimes de guerre et donner à cet objectif la priorité la plus élevée, a déclaré Amnesty International dans un rapport publié jeudi 9 décembre.