Lundi 2 août 2010

Les forces de sécurité de l'État de Jammu-et-Cachemire ne devraient tirer à balles réelles qu'en dernier recours lorsque cela est nécessaire pour protéger des vies, a déclaré Amnesty International le mercredi 3 août 2010.

Vendredi 30 juillet 2010

La République démocratique du Congo (RDC) doit traduire en justice les meurtriers présumés d'un défenseur des droits humains assassiné il y a cinq ans, ont déclaré Amnesty International et Minority Rights Group International.

Vendredi 30 juillet 2010

Amnesty International a demandé aux autorités égyptiennes d'abandonner toutes les poursuites engagées contre deux éminents défenseurs des droits humains et un blogueur reconnu dont le procès doit s'achever au Caire ce samedi 31 août.

Vendredi 30 juillet 2010

Amnesty International a dénoncé le procès et la condamnation à huis clos de trois responsables ouïghours de site Internet pour des infractions ayant trait à la sûreté de l'État.

Jeudi 29 juillet 2010

Amnesty International a appelé ce jeudi 29 juillet 2010 les États membres des Nations unies à respecter les droits à l'eau et à l'assainissement, au lendemain d'un vote de l'Assemblée générale en faveur de la reconnaissance de ces droits.

Mercredi 28 juillet 2010

Amnesty International a condamné l'exécution de deux Japonais, qui marque les premières peines de mort appliquées depuis l'arrivée au pouvoir du nouveau gouvernement l'an dernier.

Mardi 27 juillet 2010

Amnesty International rend public mardi 27 juillet un nouveau rapport dans lequel elle demande aux autorités grecques de revoir immédiatement leur politique d'incarcération des migrants en situation irrégulière et des demandeurs d'asile, parmi lesquels se trouvent de nombreux mineurs non accompagnés.

Mardi 27 juillet 2010

Amnesty International appelle les autorités de facto d'Ossétie du Sud à mener dans les meilleurs délais une enquête exhaustive et impartiale sur l'agression d'un éminent journaliste et militant de la société civile.

Lundi 26 juillet 2010

Après la condamnation historique de ce lundi 26 juillet 2010, prononcée contre un tristement célèbre directeur de camp de prisonniers pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, Amnesty International prie le tribunal créé spécialement à cette fin de redoubler d'efforts pour poursuivre les criminels de l'époque des Khmers rouges.

Lundi 26 juillet 2010

Les autorités égyptiennes doivent veiller à ce que les témoins appelés à comparaître dans le cadre du procès de deux policiers accusés d'avoir battu à mort un homme devant un cybercafé d'Alexandrie soient protégés contre d'éventuelles représailles, a déclaré Amnesty International ce lundi 26 juillet 2010.