Communiqués de presse

Jeudi 27 mars 2014

Le niveau inquiétant du recours à la peine de mort dans un petit groupe de pays s’est traduit par une augmentation de plus de 50 % du nombre d’exécutions en Afrique en 2013 par rapport à l’année précédente, écrit Amnesty International dans son rapport annuel sur la peine de mort.

Jeudi 27 mars 2014

L’Iran et l’Irak sont à l’origine d’une forte augmentation du nombre d’exécutions dans le monde en 2013, allant à l’encontre de la tendance mondiale à l’abolition de la peine de mort, écrit Amnesty International dans son rapport annuel sur les condamnations à mort et les exécutions dans le monde.

Jeudi 27 mars 2014

Les autorités turques ont décidé de bloquer l’accès à YouTube jeudi 27 mars, juste avant les élections qui auront lieu dimanche 30 mars, et peu de temps après des restrictions de l’accès à Twitter.

Jeudi 27 mars 2014

Les autorités pakistanaises doivent immédiatement libérer un chrétien condamné à mort en vertu de la législation du pays relative au blasphème et annuler sa condamnation, a déclaré Amnesty International jeudi 27 mars.

Jeudi 27 mars 2014

Le gouvernement du Sri Lanka doit mettre un terme à la répression exercée contre la dissidence dans tout le pays et coopérer avec les enquêteurs des Nations unies, a déclaré Amnesty International jeudi 27 mars, après l’ouverture d’une enquête par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies sur les allégations de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans le pays.

Mercredi 26 mars 2014

L’Union européenne (UE) doit immédiatement mettre en œuvre son projet de déployer des troupes de maintien de la paix afin de protéger les civils en République centrafricaine, en proie à une nouvelle vague de violences, a déclaré Amnesty International mercredi 26 mars.

Mercredi 26 mars 2014

Les autorités chinoises doivent immédiatement laisser la famille de Cao Shunli voir sa dépouille, a déclaré Amnesty International, au vu des craintes grandissantes au sujet d’une possible crémation du corps pour détruire les preuves de mauvais traitements que cette femme aurait subis en détention.

Mardi 25 mars 2014

Le gouvernement colombien n’a toujours pas agi face à la situation critique des droits humains en Colombie, a déclaré Amnesty International mardi 25 mars, avant l’évaluation annuelle de ce pays par la haut-commissaire aux droits de l’homme des Nations unies.

Mardi 25 mars 2014

La décision rendue le 25 mars par le tribunal municipal de Moscou de confirmer la condamnation du manifestant pacifique Mikhaïl Kosenko est une perversion de la justice qui va le conduire à être interné dans une institution psychiatrique, pour une durée probablement indéterminée, afin qu’il reçoive des « traitements » dont il n’a pas besoin et qu’il refuse, a déclaré Amnesty International.

Lundi 24 mars 2014

Les sentences de mort qui ont été prononcées lundi 24 mars 2014 par un tribunal égyptien donnent un exemple consternant des défaillances et du caractère sélectif du système judiciaire égyptien, a déclaré Amnesty International.