Communiqués de presse

Vendredi 27 juin 2014

En confirmant l’obligation pour trois organisations indépendantes de s’enregistrer en tant qu’« agents de l'étranger », un tribunal de Moscou a approuvé la chasse aux sorcières que mènent les autorités contre les défenseurs des droits humains pacifiques, a déclaré Amnesty International.

Vendredi 27 juin 2014

Les autorités égyptiennes doivent annuler la condamnation d’une avocate spécialisée dans la défense des droits humains, incarcérée pour avoir pris part à une manifestation pacifique, a déclaré Amnesty International à la veille de l’audience d’appel prévue samedi 28 juin.

Vendredi 27 juin 2014

La fermeture d’un lieu de culte ahmadi par les autorités locales de Java-Ouest constitue un acte à la fois inquiétant et arbitraire. Il s’agit du dernier exemple en date de la répression permanente frappant les minorités religieuses en Indonésie, a déclaré Amnesty International.

Jeudi 26 juin 2014

L’attitude des autorités japonaises, déterminées à poursuivre les exécutions secrètes alors même que le recours à la peine de mort suscite dans le pays des préoccupations croissantes, ternit la réputation de la justice japonaise, a déclaré Amnesty International.

Jeudi 26 juin 2014

Les autorités libyennes doivent veiller à ce que le meurtre d’une militante des droits humains, perpétré mercredi 25 juin à Benghazi, fasse l’objet d’une enquête approfondie et que les responsables présumés soient traduits en justice, a déclaré Amnesty International jeudi 26 juin 2014.

Mercredi 25 juin 2014

Des attaques contre des zones civiles, notamment des bombardements aériens aveugles attribués aux forces gouvernementales soudanaises, sont la cause de destructions croissantes dans le Kordofan du Sud et sont susceptibles de constituer un crime de guerre, écrit Amnesty International dans une nouvelle synthèse rendue publique mercredi 25 juin.

Mercredi 25 juin 2014

La décion de la Cour populaire suprême de la République populaire de Chine montre clairement qu’il est urgent que les autorités prennent davantage de mesures pour prévenir les violences faites aux femmes.

Mercredi 25 juin 2014

Le gouvernement soudanais doit immédiatement inculper ou libérer des militants politiques arrêtés récemment, et enquêter sur l'ensemble des allégations selon lesquelles ils ont été soumis à la torture et à d'autres formes de mauvais traitements, ont déclaré le Centre africain d'études sur la justice et la paix (ACJPS), Amnesty International, Human Rights Watch, la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH) et REDRESS mercredi 25 juin 2014.

Mercredi 25 juin 2014

La peine prononcée contre un militant saoudien influent, condamné mercredi 25 juin pour avoir dénoncé la situation des droits humains dans son pays, doit être annulée, a déclaré Amnesty International alors que se poursuit la répression contre les groupes de défense des droits fondamentaux.

Mardi 24 juin 2014

En Malaisie, l’interdiction faite aux chrétiens d’utiliser le nom « Allah » pour parler de dieu est une atteinte à la liberté d’expression et doit être levée, a déclaré Amnesty International après le maintien, par la plus haute juridiction du pays, de cette interdiction controversée introduite par le gouvernement.