Communiqués de presse

Lundi 20 octobre 2014

La suspension, motivée par des considérations politiques, d’une chaîne de télévision pakistanaise ayant critiqué le gouvernement constitue une violation du droit à la liberté d’expression.

Dimanche 19 octobre 2014

Le gouvernement sud-coréen doit mettre fin à l’exploitation et au recours généralisé au travail forcé des ouvriers agricoles migrants, a déclaré Amnesty International à l’occasion de la publication d’un nouveau rapport révélant les fréquentes atteintes aux droits humains dans le secteur agricole du pays.

Vendredi 17 octobre 2014

Le prisonnier d’opinion Ángel Amílcar Colón Quevedo, victime de torture, a été libéré de prison après cinq ans passés en détention provisoire, une mesure bienvenue mais attendue depuis trop longtemps, a déclaré Amnesty International.

Vendredi 17 octobre 2014

Le projet de l’Italie d’arrêter l’opération Mare Nostrum de surveillance et de sauvetage en mer Méditerranée mettrait en danger la vie de milliers de migrants et de réfugiés cherchant à se rendre en Europe.

Vendredi 17 octobre 2014

Des témoignages recueillis par Amnesty International indiquent que les forces égyptiennes de sécurité ont recouru à une force excessive pour disperser des manifestations étudiantes à l'université d'Alexandrie cette semaine, blessant au moins 35 étudiants et en laissant trois autres dans un état critique. Selon les chiffres officiels, deux membres des forces de sécurité ont été blessés lors des affrontements.

Jeudi 16 octobre 2014

Selon un rapport rendu public par Amnesty International jeudi 16 octobre, les lois répressives et discriminatoires promulguées au cours des 18 derniers mois en Ouganda ont entraîné un accroissement de la répression des autorités, de la violence et des discriminations homophobes et liées au genre.

Jeudi 16 octobre 2014

La décision d'un tribunal pakistanais de confirmer la condamnation à la peine capitale prononcée contre une chrétienne déclarée coupable de blasphème est une grave injustice, a déclaré Amnesty International.

Mercredi 15 octobre 2014

Les policiers hongkongais qui ont frappé un manifestant en faveur de la démocratie mercredi 15 octobre, alors qu'il était en détention, doivent être déférés à la justice, a déclaré Amnesty International.

Mercredi 15 octobre 2014

La militante en faveur des droits humains arrêtée pour « outrage » au roi de Bahreïn après avoir déchiré une photo du monarque au tribunal mardi 14 octobre est une prisonnière d'opinion et doit être remise en liberté, a déclaré Amnesty International mercredi 15 octobre.

Mercredi 15 octobre 2014

Consternée par la condamnation à mort prononcée mercredi 15 octobre à l’issue d’un procès inique contre un dignitaire chiite dissident en Arabie saoudite pour « désobéissance au souverain », pour avoir « incité au sectarisme » et « encouragé, soutenu ou participé à des manifestations », Amnesty International demande son annulation immédiate.