Communiqués de presse

Vendredi 4 juillet 2014

L’incapacité des autorités ukrainiennes à garantir la protection des personnes désireuses de participer à la Marche des fiertés prévue samedi 5 juillet envoie tous les mauvais signaux, a déclaré Amnesty International.

Jeudi 3 juillet 2014

La condamnation jeudi 3 juillet d’une personne reconnue coupable d’avoir manifesté, pacifiquement, contre le coup d’état militaire constitue un dangereux précédent pour la liberté de réunion et contribue à créer un climat de peur sous le régime militaire.

Jeudi 3 juillet 2014

La brusque augmentation des arrestations et détentions arbitraires ainsi que des cas de torture et de morts en garde à vue recensés par Amnesty International montre la nette détérioration de la situation en matière de droits humains en Égypte depuis que Mohamed Morsi a été chassé du pouvoir l’an dernier.

Jeudi 3 juillet 2014

Un tribunal de Zambie a relaxé jeudi 3 juillet deux Zambiens accusés d’avoir eu des relations sexuelles consentantes, au motif que les faits n’étaient pas prouvés au-delà de tout doute raisonnable. Il s’agit là de la bonne décision, mais elle a été prise pour de mauvaises raisons, a déclaré Amnesty International.

Mercredi 2 juillet 2014

Neuf hommes qui avaient formulé pacifiquement des opinions critiques à l’égard du gouvernement seraient soumis à des mauvais traitements dans une prison d’Abou Dhabi, a déclaré Amnesty International en réclamant leur libération immédiate et sans condition un an après le procès d’une iniquité flagrante qui les a conduits en prison.

Mercredi 2 juillet 2014

Des milliers de civils irakiens épuisés fuyant le conflit dans le nord-ouest de l’Irak sont bloqués aux points de contrôle séparant les provinces kurdes autonomes, qui dépendent du Gouvernement régional du Kurdistan, du reste de l’Irak, a déclaré Amnesty International mercredi 2 juillet.

Mercredi 2 juillet 2014

Les autorités de Hong Kong doivent libérer toutes les personnes détenues uniquement pour avoir manifesté pacifiquement en faveur de la démocratie, a déclaré Amnesty International après que la police a procédé à plus de 500 arrestations mercredi 2 juillet.

Mardi 1 juillet 2014

Des réfugiés palestiniens de Syrie – parmi lesquels des femmes enceintes, des enfants et des femmes avec des nourrissons – se voient refuser l’entrée sur le territoire libanais en raison des restrictions renforcées aux frontières, écrit Amnesty International dans une nouvelle synthèse rendue publique mardi 1er juillet.

Mardi 1 juillet 2014

La décision prise par l’Assemblée de l’Union africaine (UA) d’accorder aux dirigeants africains en exercice l’immunité contre les poursuites pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité représente un pas en arrière dans la lutte contre l’impunité et une déception pour les personnes victimes de violations graves des droits humains, a déclaré Amnesty International.

Mardi 1 juillet 2014

L’arrêt rendu mardi 1er juillet par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) et validant l’interdiction générale du port du voile intégral dans l’espace public est extrêmement préjudiciable, estime Amnesty International. Il s’agit d’une profonde régression du droit à la liberté d’expression et de religion, qui laisse entendre que les femmes ne sont pas libres d’exprimer leur conviction religieuse en public.