Ressources financières

Qu’ils travaillent pour une organisation de défense des droits humains ou pour leur propre compte, les défenseurs des droits humains mènent des activités qui nécessitent un financement régulier. Ces activités de promotion et de défense des droits humains incluent:

  • l’organisation de manifestations;
  • la publication de documents;
  • des déplacements pour rassembler des informations sur des violations;
  • la participation à des entretiens avec des victimes ou des représentants de l’État;
  • l’accès à des moyens de communication;
  • l’aide juridique aux victimes d’atteintes aux droits humains.

Les fonds dont disposent les défenseurs des droits humains proviennent notamment des dons effectués par:

  • des particuliers;
  • des organisations non gouvernementales (ONG) nationales et internationales;
  • des organismes gouvernementaux nationaux ou étrangers tels que les divers fonds pour le développement;
  • des organisations intergouvernementales telles que l’Union européenne.

Le financement peut être:

  • à court terme, par exemple pour financer un projet ou aider un défenseur des droits humains en danger;
  • à long terme, pour permettre à une ONG de poursuivre, renforcer ou étendre ses activités.

Collecte de fonds

La collecte de fonds est soumise à un cadre juridique et administratif. Elle doit notamment respecter les dispositions juridiques relatives à la fiscalité et aux ONG, qui diffèrent d’un pays à l’autre. Afin de pouvoir respecter les exigences de transparence quant à la source et à l’utilisation des fonds, et rendre compte aux donateurs de la gestion de ces fonds, les particuliers et les organisations doivent se familiariser avec les dispositions en vigueur dans le pays où ils travaillent, et avec les besoins en matière d’information et de comptabilité de ceux qui leur fournissent des fonds.

Avant de présenter une demande de financement et afin d’optimiser les chances de recevoir une réponse positive, il est important de:

  • faire des recherches aussi poussées que possible sur le bailleur de fonds;
  • s’assurer que le travail mené correspond autant que possible aux critères définis par le bailleur de fonds;
  • respecter les consignes du bailleur de fonds pour la soumission de la demande.

Cela permet également d’éviter aux bailleurs de fonds de recevoir trop de demandes de soutien inappropriées ou non sollicitées.

Le droit international relatif aux droits humains ne permet pas aux gouvernements de mettre en place des obstacles administratifs ou juridiques restreignant l’accès aux sources de financement, notamment en:

  • interdisant aux organisations de défense des droits humains de recevoir des fonds de donateurs dans leur propre pays ou à l’étranger;
  • posant des exigences excessives en matière de communication d’informations;
  • imposant l’autorisation préalable du gouvernement pour la recherche de fonds.

De telles restrictions risquent d’empêcher les défenseurs des droits humains de mener leurs actions en faveur de ceux qu’ils cherchent à aider.

Guides sur la collecte de fonds

CIVICUS: Rédiger une proposition de financement (PDF)

European Foundation Centre (EFC): EFC Advice to Grantseekers (PDF)

Foundation Center: Learn About Proposal Writing

Global Development Research Center (GDRC): NGO Fund Raising Strategies

Global Development Research Center (GDRC): The Ten Most Common Reasons Grants are Declined

Networklearning: A Guide to Fundraising

The Resource Alliance (anciennement International Fund Raising Group ou IFRG)

UNITeS: Researching Grants and Funding Resources Online: guide élaboré par le Service des technologies de l’information des Nations unies

Voluntary Service Overseas (VSO): Fundraising Guide for NGOs (PDF)

Sources de financement éventuelles

Aides de l’Union européenne pour des microprojets et macroprojets

Fonds administrés par les Nations unies

Fonds de solidarité de la Fédération internationale des journalistes 

Fonds pour les droits humains mondiaux (FDHM)

Foundation Center: pour trouver des donateurs aux États-Unis (en anglais)

Front Line: subventions destinées aux défenseurs des droits humains en danger

KIOS: fondation finlandaise qui finance des projets de défense des droits humains ayant un aspect juridique

Liste de donateurs élaborée par la section britannique de OneWorld (en anglais)

Programme de bourses Hellman-Hammett géré par Human Rights Watch et destiné aux écrivains persécutés pour des motifs politiques (en anglais)

Urgent Action Fund for Women's Human Rights: fonds destinés aux défenseures des droits humains en danger (le site est en anglais, mais une page en français résume l’action menée par cette organisation)

Amnesty International décline toute responsabilité quant au contenu des sites Internet externes.