Que faisons-nous ?

La pièce de théâtre sur la violence domestique présentée par Amnesty International Zimbabwe

La pièce de théâtre sur la violence domestique présentée par Amnesty International Zimbabwe

© Amnesty International


Nos activités en matière d'éducation aux droits humains (EDH) concernent aussi bien l'enseignement scolaire que l'enseignement non scolaire, sur tous les continents.

Notre stratégie internationale relative à l'EDH établit un cadre visant à :

  • permettre à un large éventail de personnes, groupes et populations de comprendre et d'exprimer leurs préoccupations quant aux droits humains ;
  • inciter ces personnes à intégrer les principes des droits humains à leurs vies et à leurs institutions sociales ;
  • les encourager et leur permettre d'agir et de réclamer, soutenir et défendre leurs droits fondamentaux, et d'en faire un outil d'évolution sociale ;
  • sensibiliser les responsables aux questions liées aux droits humains et à leurs obligations de respecter, protéger et concrétiser ces droits ;
  • mettre en évidence l'importance de l'EDH pour la protection et la promotion des droits fondamentaux ;
  • renforcer les compétences d'Amnesty International afin que l'organisation puisse dispenser une EDH efficace.

Sur tous les continents, les bureaux nationaux d'Amnesty International sont activement engagés à promouvoir la généralisation de l'EDH dans l'enseignement scolaire, notamment en collaborant avec les gouvernements à l'élaboration de politiques et de mesures législatives, en concevant des méthodes, outils et documents d'apprentissage, en créant des environnements favorables à cet apprentissage, et en contribuant à la formation d'enseignants et d'éducateurs.

Outre l'enseignement scolaire, Amnesty International est présente dans d'autres secteurs au niveau mondial : elle établit un lien entre l'EDH, la participation active et l'autonomisation, elle travaille auprès des jeunes, des populations indigènes et marginalisées, des associations et groupes professionnels, des responsables traditionnels ou religieux, et des organisations locales.

NOTRE TRAVAIL EN MATIÈRE D'EDH AU NIVEAU INTERNATIONAL

Le projet Écoles sensibilisées aux droits humains
En réponse aux impératifs du Programme mondial d'éducation dans le domaine des droits de l'homme, le projet Écoles sensibilisées aux droits humains vise à promouvoir une approche holistique de l'intégration des droits humains dans les écoles du monde entier. Les principes relatifs aux droits humains peuvent fournir aux écoles un langage commun destiné à favoriser l'égalité, la dignité, le respect, la non-discrimination et la participation, langage qui joue un rôle crucial dans l'évolution vers une société mondiale pacifique et juste. L'éducation constitue un moyen essentiel d'inculquer les connaissances, les compétences et les valeurs qui ont vocation à faire émerger une culture des droits humains.

Le programme Action et éducation en matière de droits humains
Le programme Action et éducation en matière de droits humains, lancé il y a 10 ans, répond à certaines questions relatives aux droits fondamentaux par le biais de l'EDH, dans plus de 10 pays. Il repose sur la formation de « multiplicateurs » au service de l'EDH. Ce terme désigne les personnes qui sont en mesure d'influencer un public plus large ou des groupes grâce aux rôles ou aux fonctions qu'elles occupent au sein de la société.

Le projet Éducation aux droits humains en Afrique

Le projet Éducation aux droits humains en Afrique a pour objectif de renforcer la capacité de la société civile à dispenser une EDH adaptée aux conditions locales et à améliorer la situation des droits fondamentaux des plus défavorisés en donnant aux populations marginalisées le pouvoir de faire respecter leurs droits. Ce projet a été mis en place, au niveau local, dans 10 pays d'Afrique de l'Est et de l'Ouest.

Le projet Éducation pour la dignité humaine

Le nouveau projet Éducation pour la dignité humaine vise à susciter une prise de conscience, à fournir des éléments permettant d'étayer le débat et à encourager les initiatives destinées à limiter les atteintes aux droits humains, qui engendrent et aggravent la pauvreté. Par le biais de l'EDH et d'approches participatives, les jeunes et les personnes qui travaillent auprès d'eux pourront mieux comprendre le lien qui existe entre la pauvreté et les droits humains. Par ailleurs, ils seront mieux préparés et plus autonomes pour agir et réclamer des solutions fondées sur les droits humains afin de réduire la pauvreté.

Le projet Des écoles plus sûres, un droit pour toutes les filles

Le projet Des écoles plus sûres, un droit pour toutes les filles met l'accent sur la violence, qui constitue l'un des principaux obstacles empêchant les femmes d'acquérir leur autonomie et les filles de jouir de leur droit à l'éducation. L'objectif de ce projet est de toucher autant de jeunes que possible, garçons ou filles, en les incitant par le biais de l'EDH à militer en faveur du droit des filles à des écoles sans violence, et de les aider à faire évoluer leur entourage et leur école.

La promotion internationale de l'EDH

Amnesty International met en avant l'importance de l'EDH en tant que droit humain et contribue à l'élaboration des normes et politiques internationales dans ce domaine, telles que le Programme mondial d'éducation dans le domaine des droits de l'homme et la proposition de déclaration des Nations unies sur l'éducation et la formation aux droits humains. À cet effet, elle collabore avec des organisations intergouvernementales et des ONG internationales, et participe à des débats au niveau du Conseil des droits de l'homme et de ses différents comités et groupes de travail.

L'équipe EDH du Secrétariat international (Londres) :

  • facilite la création de réseaux, encourage le partage des bonnes pratiques en matière d'EDH et multiplie les possibilités de collaboration entre les membres du réseau EDH d'Amnesty International ;  
  • aide à la mise en œuvre d'une EDH efficace en prodiguant des conseils et des avis, ainsi qu'en renforçant les capacités de l'organisation ;
  • favorise l'intégration de l'EDH aux campagnes d'Amnesty International ;
  • vise à démontrer l'impact du travail de l'organisation en faveur de l'EDH grâce à la généralisation des expertises et évaluations.

Outre les activités relatives à l'EDH menées par les bureaux nationaux et la coordination des initiatives internationales dans ce domaine par l'équipe du Secrétariat international, basé à Londres, des équipes mettent en place des projets et programmes d'EDH en Afrique, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ainsi qu'en Norvège.

Pour en savoir plus, veuillez contacter les équipes chargées de l'EDH.