Ghana. Un ministre du gouvernement ghanéen doit rétracter ses propos : il a ordonné l'arrestation des gays et des lesbiennes

Ghana. Un ministre du gouvernement ghanéen doit rétracter ses propos : il a ordonné l'arrestation des gays et des lesbiennes

Télécharger :
Index AI : AFR 28/006/2011
Date de publication : 27 juillet 2011
Catégorie(s) : Ghana

Amnesty International condamne les commentaires de Paul Evans Aidoo, ministre de la Région occidentale au Ghana, qui a récemment réclamé l'arrestation de tous les gays et lesbiennes du pays. L'organisation demande la suppression de toute loi au Ghana pouvant entraîner des arrestations, des détentions, des poursuites ou des sanctions fondées uniquement sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre.


Ce document est également disponible en :

Anglais :