Amnesty International exhorte le Burkina Faso à adopter les dispositions législatives nécessaires afin que le pays ne devienne pas un refuge pour les personnes soupçonnées des pires crimes contre l'humanité

Amnesty International exhorte le Burkina Faso à adopter les dispositions législatives nécessaires afin que le pays ne devienne pas un refuge pour les personnes soupçonnées des pires crimes contre l'humanité

Télécharger :
Index AI : AFR 60/002/2012
Date de publication : 21 novembre 2012
Catégorie(s) : Burkina Faso

Ce document est également disponible en :

Anglais :