Grèce : il faut enquêter sur le comportement de la police à l’égard des habitants d’Ierissos opposés à l’exploitation de mines aurifères

Grèce : il faut enquêter sur le comportement de la police à l’égard des habitants d’Ierissos opposés à l’exploitation de mines aurifères

Télécharger :
Index AI : EUR 25/004/2013
Date de publication : 22 mars 2013
Catégorie(s) : Grèce

Amnesty International demande aux autorités grecques de mener sans délai une enquête impartiale et effective sur les allégations de violations des droits humains commises en février par des policiers à Ierissos, un village de la Chalcidique (région du nord du pays). La police aurait notamment fait un usage disproportionné et injustifié de produits chimiques irritants, à l'origine de lésions, contre les contestataires dans le village. Des échantillons d'ADN auraient été prélevés abusivement auprès des habitants. En outre, des personnes interrogées par la police, parce qu'elles étaient soupçonnées semble-t-il d'avoir participé à un incendie volontaire visant le site de la société d'exploitation minière Hellas Gold, n'auraient pas été autorisées à consulter un avocat, avant ou pendant leur interrogatoire.


Ce document est également disponible en :

Anglais :