Grèce. Inquiétudes à propos de la fermeture brutale de la radiotélévision publique

Grèce. Inquiétudes à propos de la fermeture brutale de la radiotélévision publique

Télécharger :
Index AI : EUR 25/009/2013
Date de publication : 17 juin 2013
Catégorie(s) : Grèce

Amnesty International tient à exprimer son inquiétude à propos de la fermeture brutale de la radiotélévision publique grecque ERT la semaine dernière et des implications de cette mesure pour l'exercice du droit à la liberté d'expression, qui comprend le droit de rechercher et de recevoir des informations, en particulier en période de grave crise économique et politique. Si les autorités ont annoncé la mise en place d'un nouvel organisme public de radio et télédiffusion en août, pour l'instant, de nombreuses personnes en Grèce et ailleurs, qui avaient besoin d'ERT pour recevoir des informations sur l'évolution de la situation politique et d'autres émissions en langue grecque, en sont aujourd'hui privées.


Ce document est également disponible en :

Anglais :