Italie. En marge. Les Roms, victimes d'expulsions forcées et de ségrégation en Italie

Italie. En marge. Les Roms, victimes d'expulsions forcées et de ségrégation en Italie

Télécharger :
Index AI : EUR 30/010/2012
Date de publication : 12 septembre 2012
Catégorie(s) : Italie

En 2008, le gouvernement italien décrétait l'« urgence nomades », un dispositif qui a eu pour effet de généraliser dans tout le pays les discriminations à l'encontre des Roms et les violations de leurs droits fondamentaux. En novembre 2011, le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative du pays, déclarait l'« urgence nomades » illégale. Pourtant, la situation des Roms n'a guère évolué depuis. Les expulsions forcées se poursuivent, tout comme la ségrégation ethnique en matière de logement. Dans ce document, Amnesty International recommande notamment au gouvernement italien d'appliquer la décision du Conseil d'État, de mettre un terme aux expulsions forcées et de faire cesser la ségrégation dans les camps autorisés.


Ce document est également disponible en :

Anglais :