Russie. Passés à tabac pour avoir parlé. Agressions contre des défenseurs des droits humains et des journalistes en Fédération de Russie

Russie. Passés à tabac pour avoir parlé. Agressions contre des défenseurs des droits humains et des journalistes en Fédération de Russie

Télécharger :
Index AI : EUR 46/038/2011
Date de publication : 5 octobre 2011
Catégorie(s) : Russie

En décembre 2011, la Fédération de Russie célèbrera son 20e anniversaire. Durant toute cette période, les autorités russes ont consacré plus d'efforts à encadrer la société civile et à contenir les critiques qu'à créer un climat propice à sa croissance et à son expression libre. Les agressions à l'encontre de défenseurs des droits humains et de journalistes perpétrées par des agents responsables de l'application des lois et d'autres représentants des autorités publiques représentent une violation sans équivoque des obligations de la Russie en matière de droits humains. Ce rapport se concentre sur plusieurs groupes particulièrement exposés aux risques d'agressions tant de la part de représentants de l'État que du secteur privé.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :
Russe: