Bélarus. Un étudiant risque la prison pour des photos d’ours en peluche. Anton Souriapine

Bélarus. Un étudiant risque la prison pour des photos d’ours en peluche. Anton Souriapine

Télécharger :
Index AI : EUR 49/012/2012
Date de publication : 25 juillet 2012
Catégorie(s) : Bélarus

Anton Souriapine, étudiant, risque jusqu'à sept ans de prison pour avoir mis en ligne des photographies d'ours en peluche portant des pancartes en faveur de la liberté d'expression. Il a été inculpé d'« organisation d'immigration illégale ». Cet homme est un prisonnier d'opinion.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :