Iran. Il faut mettre un terme à la répression contre les étudiants et libérer ceux qui sont emprisonnés en raison de leurs activités militantes pacifiques

Iran. Il faut mettre un terme à la répression contre les étudiants et libérer ceux qui sont emprisonnés en raison de leurs activités militantes pacifiques

Télécharger :
Index AI : MDE 13/072/2012
Date de publication : 5 décembre 2012
Catégorie(s) : Iran

À la veille de la célébration de la Journée nationale des étudiants, le 6 décembre, la lauréate du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi ainsi que trois organisations de défense des droits humains, l’Advocacy Council for the Right to Education (Conseil de défense du droit à l'éducation), Amnesty International et Justice for Iran, lancent un appel conjoint aux autorités iraniennes pour qu'elles remettent en liberté immédiatement et sans condition tous les prisonniers d'opinion, notamment les étudiants emprisonnés en raison de l'expression pacifique de leurs convictions.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Arabe:
Espagnol :
Persan: