Irak. Préoccupations concernant la suspension de certaines chaînes de télévision

Irak. Préoccupations concernant la suspension de certaines chaînes de télévision

Télécharger :
Index AI : MDE 14/007/2013
Date de publication : 30 avril 2013
Catégorie(s) : Irak

Amnesty International a écrit au Conseil irakien des médias et de la communication (CMC) pour demander des précisions au sujet de la décision de suspendre les licences de 10 chaînes de télévision par satellite en Irak. Parmi les chaînes de télévision interdites, on trouve Al Jazira et Al Sharqiya. La décision du CMC fait suite une vague de violents affrontements et d'attentats à l’explosif où des centaines de personnes ont été tuées ou blessées au cours de la dernière semaine, y compris des civils, des membres des forces de sécurité, des individus armés ou des membres de groupes armés. Les médias irakiens et internationaux ont largement couvert ces événements. Par ailleurs, dans certaines émissions télévisées, des personnes interviewées appelaient à la violence.


Ce document est également disponible en :

Anglais :