Égypte

Fears for Google employee in Egypt

Amnesty International today warned that a Google employee reportedly arrested in Cairo during mass protests is facing a serious risk of torture and other ill-treatment by Egyptian security forces.  Amnesty International today warned

Les membres du personnel d’Amnesty International ont été libérés, mais les militants égyptiens sont toujours détenus

Deux membres d’Amnesty International qui s’étaient rendus en Égypte pour mener des recherches, ainsi que trois autres défenseurs des droits humains et journalistes, ont été libérés par la police militaire égyptienne tard dans la soirée du vendredi 4 février, après avoir passé un jour et demi en détention. Deux membres d’Amnesty International qui s’étaient rendus en Égypte pour mener des recherches, ainsi que trois autres défenseurs des droits humains et journalistes, ont été libérés par la police mi

Égypte. Le gouvernement doit libérer les militants et les journalistes placés en détention

Les autorités égyptiennes doivent immédiatement révéler où sont détenus les militants des droits humains, les avocats et les journalistes égyptiens et étrangers arrêtés lors d’une descente de police effectuée dans l'après-midi du jeudi 3 février au Centre Hisham Moubarak pour le droit, situé au Caire, ont déclaré Amnesty International et Human Rights Watch vendredi 4 février. Les autorités égyptiennes doivent immédiatement révéler où sont détenus les militants des droits humains, les avocats et les journalistes égyptiens et étrangers arrêtés lors d’une descente de polic

L'Égypte doit enquêter sur l'arrestation de militants - 5 février 2011

Amnesty International demande l'ouverture d'une enquête sur l'arrestation de quelque 35 défenseurs des droits humains et journalistes, dont deux membres du personnel d'Amnesty International, q Amnesty International demande l'ouverture d'une enquête après la libération de 35 défenseurs des droits humains et journalistes, dont deux membres du personnel de l'organisation, au bout de deux jours de détention sous la garde de l'armée.

Egypt must investigate activists' detention - 5 février 2011

Amnesty International has called for an investigation into the detention of some 35 human rights activists and journalists, including two Amnesty International staff members, who were freed after s Amnesty International calls for investigation after 35 human rights activists and journalists, including two staff members from the organization, are freed following almost two days in military custody.

يتعين على السلطات المصرية الإفراج فوراً عن الناشطين والصحفيين المعتقلين - 4 février 2011

قالت منظمة العفو الدولية و"هيومان رايتس ووتش" إنه ينبغي على السلطات المصرية الكشف فوراً عن أماكن وجود ناشطي حقوق الإنسان والمحامين والصحفيين المصريين والدوليين الذين قبضت عليهم أثناء عملية الإغارة قالت منظمة العفو الدولية و"هيومان رايتس ووتش" إنه ينبغي على السلطات المصرية الكشف فوراً عن أماكن وجود ما يربو على 30 شخصاً اعتقلوا خلال مداهمة "مركز هشام مبارك للقانون" في القاهرة.

Amnesty International staff released but Egyptian activists still detained

Two members of an Amnesty International fact-finding team were among five human rights workers and journalists freed by Egyptian military police late on Friday night after a day and half in detention. Two members of an Amnesty International fact-finding team were among five human rights workers and journalists freed by Egyptian military police late on Friday night after a day and half in detenti

L'Égypte doit libérer les militants et les journalistes placés en détention - 4 février 2011

Les autorités égyptiennes doivent immédiatement révéler où sont détenus les militants des droits humains, les avocats et les journalistes égyptiens et étrangers arrêtés lors d'une descente de polic Amnesty International et Human Rights Watch appellent les autorités à révéler où sont détenues plus de 30 personnes arrêtées lors d'une descente de police effectuée au Centre Hisham Moubarak pour le droit, situé au Caire.

Amnesty International condamne les opérations de répression menées par les forces de sécurité égyptiennes

Amnesty International a condamné la vaste opération de répression lancée par les forces de sécurité égyptiennes jeudi 3 février. Au cours de cette journée, des militants et des journalistes ont été harcelés et deux membres du personnel d’Amnesty International ont été arrêtés, de même que des dizaines d’autres personnes. Amnesty International dénonce la vaste opération de répression lancée par les forces de sécurité égyptiennes jeudi 3 février.