Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

28 février 2008

La Chine appelée à prendre des mesures pour abolir la peine de mort

La Chine appelée à prendre des mesures pour abolir la peine de mort
Des organisations militant contre la peine de mort ont demandé au Parlement chinois de prendre des « mesures concrètes » en vue d’abolir la peine capitale.

Mercredi, la Coalition mondiale contre la peine de mort (Coalition mondiale) et le Réseau asiatique contre la peine de mort (ADPAN) ont publié une lettre ouverte adressée à l’Assemblée populaire nationale chinoise, qui doit se réunir à partir du 5 mars.

À moins de six mois de l’ouverture des Jeux olympiques de Pékin, estiment la Coalition mondiale et l’ADPAN, le recours à la peine de mort en Chine est incompatible avec les principes fondamentaux de la Charte olympique, qui vise à « promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine ».

Les statistiques nationales sur les exécutions demeurent un secret d’État en Chine. On estime que des milliers de personnes sont condamnées à mort et exécutées chaque année dans le pays. Des informations font régulièrement état d’erreurs judiciaires à la suite de procès expéditifs et inéquitables et de l’usage fréquent de la torture pour extorquer des « aveux ».

Les autorités chinoises ont récemment introduit une réforme demandant à la Cour suprême d’examiner toutes les condamnations à mort prononcées. Cette réforme est destinée à réduire le nombre d’exécutions, à empêcher les erreurs judiciaires et à garantir des peines plus homogènes à travers le pays.

La Coalition mondiale et l’ADPAN ont salué cette initiative mais souligné que son impact ne pourrait être évalué que dans la transparence. Les deux organisations demandent la levée du secret d’État et la publication de toutes les statistiques nationales sur la peine de mort.

La peine capitale reste applicable à environ 68 crimes en Chine, dont des infractions non violentes. Mais un débat se développe dans le pays à propos de la réduction de ce nombre important. Dans leur lettre, les collectifs anti-peine de mort appellent l’Assemblée populaire nationale à supprimer la peine de mort pour les infractions non violentes, telles que les délits économiques et les infractions en matière de stupéfiants.

Il existe désormais une tendance très nette, au niveau mondial, à tourner le dos à la peine de mort : le 18 décembre 2007, l’Assemblée générale des Nations unies a en effet adopté, à une majorité de 104 voix, une résolution demandant un moratoire sur les exécutions.

« L’héritage des Jeux olympiques ne pourra être considéré comme positif que lorsque la Chine ne détiendra plus le record mondial des exécutions », estiment la Coalition mondiale et l’ADPAN.

Pour en savoir plus :

Pages peine de mort
Les droits humains en Chine et les Jeux olympiques de Pékin
Coalition mondiale contre la peine de mort
Réseau asiatique contre la peine de mort (ADPAN) (en anglais)

Pays

Chine 

Région ou pays

Asie - Pacifique 

Thème

Peine de mort 
Procès et systèmes juridiques 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

21 août 2014

Les mineurs accusés d’être des membres de groupes armés dans le cadre du conflit qui perdure au Mali croupissent dans des prisons pour adultes, tandis que les violations des... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

21 août 2014

Après avoir fui leur pays et survécu à une traversée périlleuse de la Méditerranée, les migrants africains en Italie tombent aux mains de trafiquants

Pour en savoir plus »
29 août 2014

Le militant pacifiste Mohamed Bachir Arab est détenu au secret depuis qu'il a été arrêté par les services de renseignement syriens le 2 novembre 2011. Il fait partie des... Pour en savoir plus »