Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

17 octobre 2007

Les souffrances des réfugiés palestiniens au Liban

Les souffrances des réfugiés palestiniens au Liban

Les Palestiniens qui ont trouvé refuge au Liban sont victimes de discrimination à l’emploi et n’ont pas accès à une éducation et un logement convenables.

Dans son nouveau rapport, L’exil et la souffrance. Les réfugiés palestiniens au Liban, Amnesty International examine les nombreuses restrictions qui continuent d’affecter les centaines de milliers de réfugiés palestiniens.

Plus de la moitié des 300 000 réfugiés palestiniens qui résident au Liban vivent dans 12 camps de réfugiés palestiniens officiels. La superficie des terrains alloués à ces camps n’a pratiquement pas augmenté depuis 1948, malgré une croissance démographique importante. Certaines familles s’entassent à 10 dans une seule pièce.

Les réfugiés palestiniens sont toujours privés du droit à un logement convenable, en raison d’un niveau d’habitabilité inacceptable et de restrictions à la propriété des biens.

Dans les camps du sud du Liban, des restrictions déraisonnables réduisent leur droit de réparer ou d’améliorer leur habitation. Des réfugiés ont fait l'objet d'actes d'intimidation, d'amendes, de placement en détention, simplement parce qu'ils avaient voulu construire un mur de briques pour protéger leur maison des éléments.

Les Palestiniens continuent d’être victimes de discrimination et de marginalisation sur le marché du travail, ce qui se traduit par un taux de chômage élevé, de bas salaires et de mauvaises conditions de travail.

Les autorités libanaises ont récemment ouvert aux Palestiniens 50 des 70 activités professionnelles qui leur étaient interdites, mais les réfugiés rencontrent toujours des obstacles lorsqu’ils tentent d’obtenir un emploi dans ces branches.

L’absence de perspectives en matière d’emploi entraîne un taux d’abandon scolaire élevé chez les jeunes Palestiniens, qui n’ont de plus qu’un accès limité à l’enseignement secondaire public. La pauvreté qui en résulte est exacerbée par les restrictions à l'accès aux services sociaux.

Le gouvernement libanais doit prendre des mesures concrètes pour mettre un terme à toutes les formes de discrimination à l'égard des réfugiés palestiniens et pour que leurs droits fondamentaux au Liban soient respectés et protégés.

La communauté internationale doit elle aussi s’efforcer de trouver une solution durable, qui respecte et protège les droits humains des réfugiés, y compris leur droit au retour. Elle pourrait par exemple fournir au Liban l’assistance financière et technique nécessaire pour que ce pays puisse accorder le degré de protection le plus élevé à sa population de réfugiés palestiniens.

Pays

Liban 

Région ou pays

Moyen-Orient et Afrique du Nord 

Thème

Réfugiés, personnes déplacées et migrants 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

25 septembre 2014

La loi sur l’avortement au Salvador est l’une des plus restrictives au monde. L’avortement est totalement interdit, dans toutes les circonstances, et de lourdes peines de... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

30 septembre 2014

Un an après les naufrages de Lampedusa qui ont fait plus de 500 morts, un nouveau rapport d’Amnesty International souligne à quel point la honteuse passivité de certains... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »