Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

12 septembre 2008

Semaine d'action mondiale pour un traité sur le commerce des armes

Semaine d'action mondiale pour un traité sur le commerce des armes
Dans plus de cinquante pays, les militants et sympathisants de la campagne Contrôlez les armes vont participer à la semaine d'action en faveur d'un traité sur le commerce des armes (TCA), qui débute le samedi 13 septembre.

Lors de cette semaine d'action sur le thème Le monde vous regarde, les militants vont demander à leurs gouvernements de parvenir dans les meilleurs délais à un accord sur un TCA efficace. Des États membres de l'ONU se pencheront sur la question de ces négociations lors de la réunion, en octobre, de la Première Commission de l'Assemblée générale des Nations unies, qui s'occupe des questions de désarmement et de sécurité.

Chaque année, les armes classiques tuent au moins 300 000 personnes. Un plus grand nombre encore sont blessées, maltraitées, déplacées de force et dépouillées du fait de la violence armée. Une grande proportion des armes utilisées pour commettre ces violations proviennent du marché international des armes insuffisamment contrôlé.

Parmi les événements prévus durant cette semaine d'action afin d'attirer l'attention du public figurent des matchs de football organisés au Mali, un défilé en Tanzanie, la projection d'un film à Édimbourg, un défilé en Mongolie et une opération médiatique devant le ministère des Affaires étrangères en Espagne.

La semaine d'action en faveur d'un TCA s'inscrit dans le cadre de la célébration par Amnesty International du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme (DUDH). Elle coïncide également avec le lancement du rapport de l'organisation intitulé Blood at the Crossroads: Making the case for a global arms trade treaty. Ce rapport, qui sera rendu public le 17 septembre, explique que les fournitures d'armes contribuent à de graves atteintes aux droits humains dans le monde entier.

Le soutien exprimé à travers le monde en faveur du lancement dans le cadre de l'ONU d'un processus d'élaboration d'un TCA a trouvé un écho concret lorsque 153 États ont voté pour cette initiative – il y a eu un votre contre, celui des États-Unis, et 24 abstentions – lors de l'Assemblée générale de décembre 2006, et en 2007 quand une centaine d'États ont fait part de leurs observations au secrétaire général, Ban Ki-moon, et proposé que la protection des droits humains figure parmi les éléments essentiels à prendre en compte.

Depuis le début de l'année 2008, un groupe d'experts de 28 pays s'est réuni à plusieurs reprises à l'ONU pour débattre du contenu du futur traité. Nous espérons que notre travail de campagne continuera d'être fructueux, et qu'il permettra voir se poursuivre en 2009 les discussions préalables à la négociation d'un traité.

Pour en savoir plus :

Site de la campagne Contrôlez les armes
60e anniversaire de la DUDH

Thème

Militants 
Nations unies 

Campagnes

Contrôle des armes et droits humains 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

04 septembre 2014

Depuis plusieurs années, Amnesty International enquête et recueille des éléments de preuve sur la torture au Mexique. Voici quelques-uns des faits les plus troublants. 

Pour en savoir plus »
11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

02 septembre 2014

Les poursuites engagées par les autorités turques contre des personnes les ayant critiquées sur Twitter mettent en évidence la profonde hypocrisie du pays hôte du Forum sur la... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »