Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

16 janvier 2009

Cinquante-trois peines capitales commuées en Zambie

Cinquante-trois peines capitales commuées en Zambie
À la suite de la commutation en peines d'emprisonnement par le président zambien des peines capitales prononcées contre 53 personnes, Amnesty International a de nouveau appelé le gouvernement zambien à rallier le mouvement abolitionniste mondial.  

« La commutation de ces peines par le président Rupiah Banda est un signe encourageant. La prochaine étape devrait consister à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à la peine capitale et modifier la législation en vue d'abolir la peine de mort en Zambie », a déclaré Amy Agnew, chargée de campagne sur la Zambie à Amnesty International.

Les commutations ont été annoncées par le vice-président, George Kunda, dans une déclaration faite mardi 13 janvier à Lusaka, la capitale du pays.

M. Kunda aurait ainsi déclaré : « Son excellence le président Rupiah Bwezani Banda a accordé sa grâce et commué les peines de 53 condamnés à mort détenus dans la prison de Mukobeko, à Kabwe, en peines de réclusion temporaire ou à perpétuité, conformément à l'article 59 de la Constitution de la République. »

L'article 59 de la Constitution du pays prévoit, entre autres, que le président peut « substituer une peine moins sévère à toute peine prononcée contre quiconque pour quelque infraction que ce soit ».

En Zambie, diverses infractions sont passibles de la peine de mort. La Zambie n'a procédé à aucune exécution depuis 1997. Or, en décembre 2008 elle n'a malheureusement pas voté en faveur de la résolution 63/168 de l'Assemblée générale de l'ONU appelant à un moratoire sur les exécutions.

En août 2007, le président Mwanawasa a commué en peines de réclusion à perpétuité les peines capitales prononcées contre 97 personnes.

À ce jour, 138 pays ont aboli la peine capitale en droit ou en pratique. L'Afrique a largement cessé de procéder à des exécutions, puisque seuls sept des 53 États membres de l'Union africaine y ont eu recours en 2007 : le Botswana, l'Égypte, l'Éthiopie, la Guinée équatoriale, la Libye, la Somalie et le Soudan.

Pour en savoir plus :

À l'ONU, de plus en plus de pays se prononcent pour l'arrêt des exécutions (nouvelle, 18 décembre 2008)

Thème

Peine de mort 

Pays

Zambie 

Région ou pays

Afrique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

04 septembre 2014

Depuis plusieurs années, Amnesty International enquête et recueille des éléments de preuve sur la torture au Mexique. Voici quelques-uns des faits les plus troublants. 

Pour en savoir plus »
11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

02 septembre 2014

Les poursuites engagées par les autorités turques contre des personnes les ayant critiquées sur Twitter mettent en évidence la profonde hypocrisie du pays hôte du Forum sur la... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »