Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

14 décembre 2007

1,7 million d’euros de recettes pour l’album de Make Some Noise

1,7 million d’euros de recettes pour l’album de Make Some Noise
L’album de reprises de chansons de John Lennon réalisé à l’initiative d’Amnesty International a rapporté un peu plus d’1,7 million d’euros grâce aux ventes record enregistrées depuis plusieurs mois.

Warner Bros. Records a remis à Amnesty International un chèque de 2,5 millions de dollars (1,7 million d’euros) représentant le produit des ventes réalisées jusqu’à présent d’Instant Karma: The Amnesty International Campaign To Save Darfur.

Ce double album, conçu afin de soutenir la campagne d’Amnesty International contre la violence au Darfour, rassemble des reprises de titres emblématiques de John Lennon enregistrées par des artistes phares de la scène internationale tels que U2, Snow Patrol ou encore Green Day.

Il a pu voir le jour grâce à la générosité de Yoko Ono, qui a cédé à Amnesty International les droits d’enregistrement des chansons de John Lennon et lui a fait don de tous les bénéfices tirés de la vente de ses compositions musicales. L’album s’inscrit dans le cadre du projet Make Some Noise d’Amnesty International, une initiative mondiale qui s’appuie sur le pouvoir de la musique et qui vise à encourager une nouvelle génération de militants à se mobiliser pour les droits humains.

Amnesty International a par ailleurs rassemblé plus de 500 000 signatures pour une pétition mondiale appelant le président Bush à agir de toute urgence en faveur d’un calendrier prévoyant le déploiement d’une force de maintien de la paix de l’ONU au Darfour d’ici début 2008.

Tom Whalley, le PDG de Warner Bros. Records, a déclaré: «Le travail d’Amnesty International est crucial car il permet d’attirer l'attention sur les catastrophes en matière de droits humains qui ont lieu au Darfour et dans le reste du monde. Nous sommes ravis de pouvoir soutenir sa campagne.»

Larry Cox, le directeur exécutif de la section américaine d’Amnesty International, a quant à lui souligné: «La musique et l’action militante de John Lennon continuent d’inciter les gens à s’investir dans la défense des droits humains.  Aujourd’hui, ses chansons permettent d’encourager les jeunes à se mobiliser et à rejoindre ceux qui militent pour que cessent les horreurs commises au Darfour.»

À la suite d’une intense campagne mondiale, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé en août d’envoyer une nouvelle force de maintien de la paix au Darfour. Amnesty International demande que cette force soit déployée dans les plus brefs délais, que les fonds et équipements nécessaires soient alloués pour soutenir cette mission et que les responsables soudanais accusés de crimes de guerre par la Cour pénale internationale soient arrêtés.

Depuis 2003, des milices soutenues par le gouvernement ont tué des centaines de milliers de gens et détruit des centaines de villages. Des millions de personnes ont dû fuir de chez elles et se sont réfugiées dans des camps installés au Darfour et au Tchad, de l’autre côté de la frontière, où la vie est extrêmement difficile.

Pour en savoir plus sur Instant Karma: The Amnesty International Campaign to Save Darfur, rendez-vous sur Instantkarma.org Instantkarma.org.

Thème

Conflit armé 
Groupes armés 
Nations unies 

Pays

Soudan 

Région ou pays

Afrique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

15 décembre 2014

Militante exemplaire, Maria Shongwe a surmonté un certain nombre d’obstacles auxquels sont confrontées de nombreuses femmes et jeunes filles en Afrique du Sud, notamment... Pour en savoir plus »

16 décembre 2014

Chelsea Manning purge une peine de 35 ans de prison pour avoir communiqué des informations confidentielles du gouvernement américain au site Internet Wikileaks. Depuis sa... Pour en savoir plus »

08 décembre 2014

Une démarche généreuse a transformé l’ouvrière chinoise Liu Ping en militante anticorruption acharnée. Liao Minyue, sa fille, raconte ce qui s’est passé.

 

Pour en savoir plus »
11 décembre 2014

Le commandant de sous-marin John Remø prenait soin de dissimuler toutes les preuves, cachant les vêtements de femme à la cave. Ce n’est qu’au bout de 30 ans que le... Pour en savoir plus »

12 décembre 2014

L’avocat Mohammed al Roken a été condamné à 10 ans d’emprisonnement en juillet 2013 à la suite d’une vague de répression contre les militants politiques et les... Pour en savoir plus »