Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

26 juillet 2011

L'Italie manque une occasion d'adopter des mesures visant à remédier aux crimes à caractère haineux

L'Italie manque une occasion d'adopter des mesures visant à remédier aux crimes à caractère haineux

L'Italie s'est abstenue de prendre des mesures afin de protéger les groupes minoritaires contre la discrimination, a déclaré Amnesty International mardi 26 juillet, alors que le Parlement vient de rejeter un projet de loi relatif aux crimes homophobes et transphobes.

La Chambre des députés a rejeté le projet de loi mardi 26 juillet par 293 votes contre 250.

« Le Parlement italien a manqué une occasion de faire un pas dans la bonne direction, a estimé Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International.

« La loi italienne prévoit déjà des sanctions pour les crimes à caractère haineux se fondant sur la race, l'origine ethnique, la nationalité et la religion. S'il est adopté, ce projet de loi ajouterait à cette liste les crimes homophobes et transphobes.

« Le nombre d'agressions homophobes et transphobes signalées ces dernières années en Italie demeure un sujet de préoccupation, a ajouté Nicola Duckworth.

« Les crimes à caractère haineux ont de graves répercussions, non seulement sur la victime elle-même, mais aussi sur le groupe à laquelle elle s'identifie. »

Amnesty International exhorte l'Italie à mettre pleinement en œuvre les lois existantes relatives à la lutte contre la discrimination et à faire en sorte que les lois érigeant en infraction ces crimes ne laissent pas de côté certains groupes de population.

« Les autorités et les responsables politiques ne doivent pas se contenter d'adopter les lois nécessaires, ils doivent aussi montrer l'exemple. Ils doivent promouvoir l'égalité et la non-discrimination et s'abstenir de faire des commentaires désobligeants et discriminatoires qui entretiennent un climat d'intolérance – et condamner de tels propos, a déclaré Nicola Duckworth.

« Les autorités italiennes se doivent de promouvoir la diversité et de lancer des initiatives de sensibilisation visant à lutter contre les stéréotypes négatifs et les préjugés envers les lesbiennes, gays, personnes bisexuelles et transgenres, ainsi qu'envers d'autres groupes exposés à des agressions à caractère discriminatoire. »

Thème

Discrimination 
Orientation sexuelle et identité de genre  
Procès et systèmes juridiques 

Pays

Italie 

Région ou pays

Europe et Asie centrale 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

04 septembre 2014

Depuis plusieurs années, Amnesty International enquête et recueille des éléments de preuve sur la torture au Mexique. Voici quelques-uns des faits les plus troublants. 

Pour en savoir plus »
23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

02 septembre 2014

Les poursuites engagées par les autorités turques contre des personnes les ayant critiquées sur Twitter mettent en évidence la profonde hypocrisie du pays hôte du Forum sur la... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »