29 septembre 2010
Faites en sorte que la Belgrade Pride ait lieu sans encombre

Le 10 octobre, des militants d'organisations serbes de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) vont défiler à Belgrade, accompagnés de proches, d'amis et de sympathisants d'autres organisations, dont Amnesty International.

Des menaces contre les organisateurs et les participants ont déjà été diffusées sur Internet, notamment sur Facebook et sur d'autres réseaux sociaux. Des dirigeants de groupes d'extrême droite ont prononcé des déclarations menaçantes dans les médias. Des militants LGBT ont été visés individuellement par des actes d'intimidation.

Depuis 2001, les LGBT de Serbie n'ont pas pu organiser de Gay Pride en raison des graves menaces formulées à leur encontre par des mouvements d'extrême droite et des organisations homophobes. En 2001, lors de la première édition de la Belgrade Pride, la police avait eu du mal à assurer la sécurité du cortège face à des contre-manifestants.

En 2009, la Belgrade Pride aurait dû avoir lieu au mois de septembre mais elle a été annulée, les autorités ayant refusé au dernier moment, face aux menaces de groupes d'extrême droite, d'assumer la responsabilité de la protection des participants le long du trajet prévu, qui passait par le centre de la capitale. À ce jour, les autorités serbes n'ont toujours pas déféré à la justice les personnes ayant menacé les organisateurs et les participants de la Belgrade Pride 2009.

Copyright photo : Front Line/Mark Condren

 

47
appels envoyés

Passez à l'action

Campaign has expiredCette action est maintenant terminée.
663,050
Nombre total d’actions entreprises
par des personnes telles que vous