Charte des ONGI

Amnesty International est l’une des associations fondatrices et signataires de la Charte sur l’obligation de rendre des comptes des organisations non gouvernementales internationales (ONGI). Toutes les entités nationales et internationales d’Amnesty sont donc liées par ce texte.

En vertu de cette Charte, Amnesty International et les autres ONGI signataires s'engagent à respecter des pratiques optimales en matière d’obligation de rendre des comptes et de transparence.

Le texte définit des valeurs fondamentales, des principes de fonctionnement, ainsi que des aspects auxquels les ONGI doivent prêter une attention particulière (bonne gouvernance, gestion efficace, éthique de la collecte de fonds, implication multilatérale des parties concernées, entre autres). La Charte indique explicitement que les ONGI doivent respecter les principes consacrés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme.

En signant ce texte, Amnesty International s’est engagée à respecter un code de conduite externe, qui constitue une norme élémentaire pour l’ensemble de son fonctionnement.

Dans cette optique, Amnesty International a chargé certaines de ses entités de contrôler sa conformité à ce code, et souhaite rendre publics les résultats de ce suivi.

Le dernier rapport de conformité d'Amnesty International est consultable (en anglais) en cliquant sur le lien suivant :
INGO Accountability Charter Global Compliance report 2011

Les rapports de conformité d'Amnesty International précédents se trouvent sur le site de l'organisation :
. Rapport 2010 d'Amnesty International relatif à la Charte sur l'obligation de rendre des comptes des OIG internationales, établi à l'aide du modèle de niveau C pour ONG de Global Reporting Initiative (GRI)
. Rapport mondial 2009 sur la conformité à la Charte sur l'obligation de rendre des comptes des organisations non gouvernementales internationales (ONGI)


INGO

Pour en savoir plus, consultez la Charte sur l'obligation de rendre des comptes des Organisations non gouvernementales internationales.

Vous trouverez d'autres informations concernant les signataires sur le site de la Charte (en anglais).